Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 04 13Article 588715

Actualités of Tuesday, 13 April 2021

Source: icicemac.com

Décès de Mendo Ze : l'élite de Dja-et-Lobo dans la tourmente

L'élite de  Dja-et-Lobo dans la tourmente L'élite de Dja-et-Lobo dans la tourmente

Il va sans dire que tous les thuriféraires , courtisans , prebendiers et colporteurs de mensonges du Département du Dja-et-Lobo , depuis ce fatidique 9 Avril 2021 ne savent plus où donner de la tête : ils sont certainement écartelés entre leurs cœurs qui , par compassion , sont acquis au pathétique sort du Professeur Gervais Mendo Ze , et leurs cerveaux hantés par d’affreux calculs mesquins , égoïstes et hypocrites que seul un décret de Paul BIYA peut assouvir .

Et pourtant , Antoine de Saint-Exupéry disait : ” On ne voit bien qu’avec le cœur ; l’essentiel est invisible pour les yeux “. Quant à Paul BIYA , lui-même , il est assurément tourmenté par sa conscience , car , l’oeil du Professeur Gervais Mendo Ze est dans la morgue et le regarde .

Depuis ce 9 Avril 2021 , ce jour où le Département du Dja-et-Lobo a basculé dans l’incertitude , l’ennemi le plus féroce de Paul BIYA , tel un poison mortel , s’insinue insidieusement dans ses neurones , ses axones et ses dendrites . Les conséquences psychologiques seront irréversibles et irréparables .

C’est pour cette raison qu’en ma qualité de natif du Département du Dja-et-Lobo , j’ai décidé , en âme et conscience , de crever l’abcès plutôt que de garder un silence complice et criminel , suite à la plus grande trahison du siècle . À dire vrai , Paul BIYA souffre d’une mystérieuse maladie incurable qui s’appelle : ” la misère de l’homme sans DIEU “. Jamais , dans les annales de l’histoire de notre pays , Paul BIYA n’a été si prompt à exprimer sa supposée consternation à la suite d’un décès , comme dans le cas du Professeur Gervais Mendo Ze .

Sans doute Paul BIYA , aveuglé par un sadisme inégalé et inégalable , ne s’est-il pas rendu compte qu’en bricolant cet horrible tissu de mensonges , de railleries et de sarcasmes , que ses vaguemestres ont le culot et l’indécence d’appeler ” message de condoléances ” , signait sa propre condamnation , sous le regard du Juge Suprême de l’Univers qui , du reste , établit et renverse les rois .

Il est d’ailleurs grand temps , en ce qui concerne tous ces Magistrats honteusement empêtrés dans toutes ces parodies de justice , entrenues par des simulacres de procès et des règlements de comptes , d’interpréter le divin message que leur adresse l’effroyable coup de massue qui vient de s’abattre sur la tête d’Emmanuel NJERE , hier encore Président du Tribunal Criminel Spécial , qui , d’un seul coup , a été brutalement dépossédé de son épouse et de sa fille aînée , par la toute puissante main incorruptible de la Providence .


Certes , certains esprits primitifs , à l’aide d’un registre argumentaire tout aussi rétrograde qu’obscurantiste , s’evertueront à démontrer , à cette ribambelle d’affairistes et d’idiots du Département du Dja-et-Lobo , que c’est toujours la France qui , à cause de son ingérence dans les affaires privées du Cameroun , s’est encore interposée à l’évacuation sanitaire du Professeur Gervais Mendo Ze .

À tout les ressortissants du Département du Dja-et-Lobo , je voudrais rappeler solennellement que , non seulement , je ne suis pas en quête de brevets de bonne réputation , mais surtout , je ne fais pas partie de cette cohorte d’anges déchus à la recherche des honneurs perdus . Je suis très fier d’être considéré , par les uns et les autres , comme une créature du diable . Qui plus est , je ne demanderai jamais à personne de renier ses convictions politiques pas plus que je ne saurais attendre un quelconque soutien de qui que ce soit . J’encourage chacun à faire preuve de fidélité et de loyauté envers ses amis , si jamais l’amitié existe dans le Département du Dja-et-Lobo . Je suis tout simplement , à la fois , bouleversé et choqué que tout cet apocalyptique gâchis, que j’avais pressenti et qui m’aura causé tant d’ennemis , me donne , enfin , raison .

Oui ! Je l’ai dit et je le réitère , à haute et intelligible voix : je choisirais de me suicider plutôt que de serrer la main de Paul BIYA . N’est-il pas écrit : ” Qui augmente sa sagesse augmente sa souffrance ” ?

En tout cas , une vérité reste une vérité , même si personne ne veut l’accepter ; un mensonge reste un mensonge , même si tout le monde l’accepte . Admettons , tout de même , avec Alfred de Vigny que l’homme de génie , parce qu’il est au-dessus des autres , est condamné à la solitude et à la souffrance ; mais , ni la solitude ni la souffrance ne le dispensent de ses devoirs .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter