Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 05Article 539563

General News of Saturday, 5 September 2020

Source: 237actu.com

Cyberciminalité: le gouvernement passe à l'action sur le terrain

Le ministère camerounais des Postes et des Télécommunications (Minpostel) organise le 3 septembre 2020 à Yaoundé, la capitale du pays, un séminaire de sensibilisation les entreprises sur les questions de cybersécurité, apprend-on dans un communiqué officiel.

Par Investir au Cameroun

Ce séminaire, qui sera présidé par Minette Libom Li Likeng (photo), le chef de ce département ministériel, rentre dans le cadre des activités du lancement de la campagne nationale pour la promotion de la culture de la cybersécurité et l’utilisation responsable des réseaux sociaux, récemment annoncée par le Minpostel.

Pour rappel, selon l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (Antic), les banques du Cameroun ont perdu 3 milliards de FCFA en 2015, du fait de la cybercriminalité. Ces pertes, explique le DG de l’Antic, Ebot Ebot Enaw, sont la conséquence du «?Skimming?», une pratique cybercriminelle qui consiste à «?pirater des cartes magnétiques à l’aide des dispositifs spéciaux insérés dans des guichets automatiques de billets de banque?».

Mais, indique l’Antic, les conséquences du «Skimming» sur les banques sont un moindre mal par rapport aux ravages causés par l’utilisation des simbox dans le secteur de la téléphonie. En effet, ce dispositif, qui permet à des personnes installées à l’étranger de passer des appels à des tarifs locaux, cause d’importantes pertes financières aussi bien aux entreprises qu’au Trésor public.

Au mois d’octobre 2015, au cours d’un forum consacré aux enjeux et les perspectives de la lutte contre la fraude par Simbox au Cameroun, l’on apprenait qu’à cette date-là, les quatre opérateurs de la téléphonie en activité dans le pays avaient déjà perdu plus de 18 milliards de FCFA depuis le début de l’année, contre un peu plus de 4 milliards de FCFA pour l’État, du fait des fraudes à la Simbox. Une tendance que le Minpostel souhaite inverser, au travers de la sensibilisation des entreprises sur les questions de cybersécurité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter