Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 03Article 605971

Diasporian News of Saturday, 3 July 2021

Source: La Nouvelle Expression

Crises sécuritaires et Covidgate : ras-le-bol de la diaspora camerounaise

Il se prépare une mobilisation générale le 3 juillet 2021 à Paris Il se prépare une mobilisation générale le 3 juillet 2021 à Paris

D’après des informations parvenues au sein de notre rédaction, il se prépare une mobilisation générale le 3 juillet 2021 à Paris.

Plusieurs motifs selon cette frange de la diaspora, justifient leur sortie le 3 juillet comme annoncé dans un dossier de presse envoyé à la presse nationale et internationale. «Biya: près d’un demi-siècle de dictature. Gestion arbitraire des fonds covid-19 au Cameroun. Impacts sanitaires liés à la gestion arbitraire des fonds covid-19 au Cameroun. Impacts socio-économiques. Détournements des “fonds Covid-19”. Aggravation des multiples crises sécuritaires. Dégradation du climat politique. Organisation manquée de la CAN 2019. Vacance des pouvoirs. Dévolution des pouvoirs. NON au coup d’Etat constitutionnel. Non à la privation de liberté des opposants politiques. OUI à une réforme consensuelle du code électoral pour une dévolution démocratique des pouvoirs», voilà ce qui est écrit sur la documentation parvenue au sein de notre rédaction. Laquelle dit la diaspora, l’amène à se mobiliser le 3 juillet 2021 à Paris pour dire non.

En outre, selon la société civile camerounaise, le Cameroun se trouve actuellement à la croisée des chemins entre «trajectoires de crises multiformes et perspectives certaines de prospérité. Ses multiples atouts d’épanouissement tant politiques, économiques que sociaux sont lestés par les multiples crises que la gouvernance autoritariste en cours depuis plusieurs décennies ne parvient toujours pas à infléchir, quand elle ne les aggrave pas». Partant de ce qui précède, enchaîne cette société civile, il est important de noter que la vie politique du Cameroun, est émaillée d’une succession de crises post-électorales qui l’ont conduit aujourd’hui à la faillite à la fois économique et politique. «Le caractère sans précédent de cette manifestation démontre, non seulement, son importance historique mais aussi, l’enjeu d’un avenir politique camerounais déchiré par une crise anglophone; postélectorale; sécuritaire; sanitaire et financière. À cet effet, il serait capital de se joindre à la presse (parlée, écrite, télévisée et en ligne) et les inviter à couvrir cet événement, qui se tiendra à Paris le 03 juillet 2021 autour du thème: “ Non au coup d’Etat constitutionnel au Cameroun” à la Place de la République à Paris de 10h30 à 18h», peut-on lire.

Rejoignez notre newsletter!