Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 16Article 556183

Politique of Monday, 16 November 2020

Source: cameroun24.net

Crise au RDPC: Messanga Nyamding révèle l'existence d'un complot contre Paul Biya

Le théoricien du «coup d'Etat scientifique» accuse le coordonnateur des communicants du RDPC dans les médias de complot contre le Chef de l'Etat.

Le Directeur de l'Esstic qui est même temps le patron des communicants du parti au pouvoir dans les médias, a suspendu la participation de ceux ci sur les plateaux d'Equinoxe TV, la chaine la plus regardée du pays.

Pour le professeur Pascal Messanga Nyamding, il s'agit d'un complot qui vise à diluer l'action du Chef de l'Etat afin que le grand nombre ne soit pas informé sur la politique du Président de la République.

Le politologue ne comprend pas comment on peut volontairement s'exclure d'une tribune qui est très regardée dans le pays et dans la diaspora.

En rappel, l'honorable Samuel Moth sur le plateau d'Equinoxe Soir, avait informé l'opinion que le RDPC lancera un boycott de la chaine Equinoxe, si celle-ci ne s'excusait pas auprès de l'armée après avoir donné la parole à dame Stéphanie Djomo qui avait fait un témoignage à charge contre l'armée sur le plateau de l'émission Parole de Femmes diffusée par Equinoxe TV.

Cette dame avait affirmé avoir perdu ses jumeaux dans la guerre en zone anglophone du pays. Le RDPC, le parti au pouvoir, l'accuse de mensonge.

Elle a été arrêté et écroué à la prison centrale de New-bell. Ce matin cameroun24 a appris qu'elle a été extrait de la prison pour une destination inconnue.

La chaine Equinoxe TV, qui émet à partir de Douala, la capitale économique du Cameroun, maintien que le témoignage de dame et réel et a donné la parole à ses filles et beau père qui l'ont confirmé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter