Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 12Article 573052

Politique of Friday, 12 February 2021

Source: Actu Cameroun

Crise au MRC: un responsable du parti accuse Maurice Kamto d’être un dictateur

Selon Martin Ambang, qui a démissionné du parti hier, le président national du MRC prend les décisions qui engagent le parti seul. Et pour les faire assumer par les autres cadres.

Martin Ambang, le conseiller spécial du président Maurice Kamto, n’est plus membre du MRC. Il a annoncé sa démission de cette formation politique le jeudi 11 février 2021. Ce qui a poussé l’homme politique a jeté l’éponge c’est le double scrutin de l’année dernière.

Il reproche à Kamto d’avoir « transformé le Directoire en Commission nationale d’investiture, nous fait travailler pendant trois jours et trois nuits et vient nous annoncer à la fin que le MRC n’ira pas aux élections législatives et municipales. Alors qu’il savait avec deux ou trois membres du Directoire qu’on n’ira pas à ces élections », a déclaré l’homme politique au cours d’une conférence de presse à Yaoundé. Des propos relayés par le quotidien Le Messager.

Martin Ambang, un ancien militant du SDF (il quitte le parti de Ni John Fru Ndi en 2012) refuse de jouer « les figurants » dans le MRC. Aussi, « les décisions qui engagent le parti sont prises seul par le Président et pour les faire assumer par les autres cadres. Exemple, les marches, la politique étrangère est décidée par le Professeur Kamto. La politique d’équilibre régional est commentée dans les médias comme si c’était la position officielle du parti. Les statuts réactualisés du parti en 2028 voient certaines de ses dispositions modifiées au profit du Président national qui souligne que son mandat commence en 2018 alors que les statuts adoptés ne contenaient pas cette disposition », dénonce-t-il.

Sa démission

En somme, le membre fondateur du MRC refuse désormais de militer dans cette formation politique « dont les pratiques ont cessé depuis longtemps de cadrer avec ses convictions ». Selon lui, il n’était pas question de faire partir Paul pour installer Maurice. Mais d’aboutir à un véritable changement dans le pays.
Malgré ses multiples dénonciations aux cours des réunions du parti, rien n’a changé selon lui. Il annonce qu’il fera parvenir sa démission par voie d’huissier au Président national.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter