Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 16Article 527794

General News of Thursday, 16 July 2020

Source: 24cameroun.com

Crise au MRC: Mamadou Mota n'a pas pu convaincre Hamadou Bachirou


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’ancien patron régional des jeunes du MRC pour l’Extrême Nord a pris sur lui d’aller à l’encontre des conseils et orientations à lui données par le 1er Vice-Président du parti et originaire de la région, Mamadou Mota. Le jeune espoir que le cadre du MRC a participé à sa manière à construire, décide de voler de ses propres ailes désormais.

Entré en politique en 2015 à travers le MRC, le jeune HAMADOU BACHIROU s’est rapidement distingué du milieu des siens. Son engagement et son sens du rassemblement l’a très rapidement placé à la tête de la jeunesse du parti dans la région de l’Extrême Nord. Au cours de plusieurs formations, il va être aguerri sur le plan politique et participera à mobiliser l’Extrême Nord derrière Maurice KAMTO durant la présidentielle de 2018. Au cours de cette folle campagne présidentielle, le jeune HAMADOU et ses camarades vont subir des pressions de toutes sortes, mais aussi des propositions des partis d’en face qui souhaitaient fragiliser le MRC. C’est dire que ce n’est pas aujourd’hui qu’il n’y a plus de pression politique particulière que les adversaires du MRC auraient réussi à la séduire. Il est tout simplement déçu.

Il le dit à demi-mots dans sa lettre de démission. « En effet, observant la scène politique et notre démarche politique d’un côté et de l’autre côté, considérant mes ambitions politiques d’une part et d’autre part mes convictions personnelles, j’ai cru qu’il était temps pour moi de me retirer. » Il a certainement compris que dans la configuration actuelle, le MRC ne travaille que pour une seule personne, un seul homme, le Pr Maurice KAMTO. Et que pour un jeune comme lui, qui a encore beaucoup d’avenir devant lui, sacrifier sa jeune carrière politique pour ne vivre que dans l’ombre du Président du parti n’est pas une bonne option. Comme lui, ils sont de plus en plus nombreux qui ont du mal à croire aux idéaux du parti.

Avec une certaine expérience sur le champ politique, HAMADOU BACHIROU sera certainement un nom que nous entendrons à nouveau dans les prochains mois. A titre de rappel, il a été :

• Président des jeunes du MRC de la région de l’Extrême Nord pendant deux ans

• Membres de la cellule informatique en charge de collecte et de numérisation des PV durant la présidentielle de 2018

• Représentant du MRC dans plusieurs séminaires et fora dans le pays

• Conseiller de mon grand frère et ami, le vice-président Mamadou MOTA

Et lorsqu’il évoque Mamadou Mota, il précise « qui ne sera certainement pas content de voir cette lettre, mais dont je suis sûr qu’il comprendra ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter