Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 03 28Article 501604

General News of Saturday, 28 March 2020

Source: Actu Cameroun

Crise anglophone: une quinzaine de maisons incendiées à Bokossa

Une quinzaine de maisons ont été incendiées dans la région anglophone du Sud-Ouest dimanche 22 mars 2020.
Selon certaines sources, il s’agirait d’actes provenant de séparatistes. En plus de ce bilan sur le plan matériel, cinq personnes ont été kidnappées dans la foulée.

C’est dans le village de Bokossa sis au département de la Meme qu’une attaque a été menée contre les habitants de cette localité de la région Sud-Ouest-Ouest du Cameroun, le 22 mars dernier.

Une attaque menée en guise de représailles

Au total, 14 maison ont été incendiées et cinq personnes enlevées selon des témoignages des populations de cette zone anglophone du Cameroun. Certaines d’entre elles affirment qu’il s’agit d’une attaque de représailles des combattants séparatistes.

Une victime rapporte : « à 6h15 le dimanche 22 mars 2020, j’ai reçu un appel m’informant que tout mon village était en feu et que des villageois avaient été kidnappés et devinez quoi ? La maison de mes parents était parmi les maisons brûlées et ma mère est l’une de celles qui ont été kidnappées », relate un témoin sous le couvert de l’anonymat.

Aucune revendication encore enregistrée et les otages n’ont pas été libérés pour l’heure.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter