Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 14Article 562115

Crime & Punishment of Monday, 14 December 2020

Source: Cameroon Info

Crise anglophone: un chef de quartier à Buea, mort en captivité.

Le défunt faisait partie de trois chefs de quartier kidnappés dans la ville chef-lieu de la Région du Sud-Ouest par des séparatistes présumés.

Atmosphère tendue ce dimanche 13 décembre 2020 devant l’hôpital régional de Buea où a été conduite, la dépouille de M. Dibanda, chef du quartier Mile 14 à Buea.

Sa famille et ses sujets sont sortis en nombre pour constater de visu le corps sans vie de leur chef, mort dans les mains de ses ravisseurs.

« Les hommes armés ont enlevé trois chefs de quartier, à savoir Mile 14, Mile 15 et Mile 16. Nous avons appris que les chefs de Mile 14 et Mile 15 sont morts en détention alors que celui de Mile 16 serait encore en vie. Mais, pour le moment, nous n’avons reçu que le cadavre du chef de Mile 14 » explique un habitant de Buea.

La disparition tragique du chef Dibanda, survient un mois seulement après l’assassinat dans son palais, de Sa Majesté Molinga Francis Nangoh, Roi de Liwu La Malale, village dans le département de Fako, Région du Sud-Ouest.

Cette région et celle du Nord-Ouest, sont en proie à une guerre d’indépendance depuis quatre ans.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter