Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 17Article 521158

General News of Wednesday, 17 June 2020

Source: cameroon-info.net

Crise anglophone: l’armée récupère encore un important arsenal de guerre aux mains des séparatistes


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Des dizaines de miliciens ont aussi été neutralisés au cours d’importants combats enregistrés ces derniers jours dans la zone.

C’est une autre victoire pour l’armée régulière dans la guerre qui l’oppose aux milices séparatistes en zone anglophone. Plusieurs localités de la région du Nord-Ouest, tombées entre les mains des bandes armées et un important arsenal de guerre ont été récupérés par les militaires au cours d’intenses combats le week-end dernier.

Il s’agit précisément des localités de Bali, de Batibo et de Widikum où les sécessionnistes avaient réussi à s’installer. Ces opérations militaires initiées par le général de brigade Nka Valère, commandant la région militaire interarmées, étaient conduites sur le terrain par le colonel Matiang Charles Alain, commandant la 51ème BIM (Brigade d’Infanterie Motorisée).

«13 séparatistes ont été neutralisés, les armes artisanales ont été récupérées, les camps ont été détruits, une mitrailleuse à gaz de type PKM qui avait été prise à nos hommes en 2018 et une bande de 95 munitions ont été récupérées», a énuméré le général Nka Valère au micro de la CRTV radio, le média gouvernemental.

Nos confrères indiquent que les bandes armées avaient barricadé la route Bali-Batibo-Widikum. Elles y ont été délogées par les soldats après des affrontements qui ont duré 72 heures.

«Je félicite la task-force du BTAP (Bataillon des Troupes Aéroportées) et du BSA (Bataillon Spécial Amphibie) qui, le 13 juin 2020, a conduit un raid dans la localité de Mbokam du côté de Jakiri dans le Bui et qui a pu neutraliser onze amba-terroristes et récupéré une dizaine d’armes. Le 53è Bataillon d’Infanterie Motorisée a conduit une reconnaissance offensive à Zhoa et a pu démanteler un camp terroriste et récupérer des armes», s’est réjoui le commandant de la 5ème région militaire interarmées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter