Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 05Article 539599

General News of Saturday, 5 September 2020

Source: 237online.com

Crise anglophone: des séparatistes ayant décapités un enseignant arrêtés

La légion de gendarmerie de la région du Nord-Ouest a présenté à la presse, ce vendredi 4 septembre 2020, des hommes suspectés d’appartenir à des groupes séparatistes.

Mauvaise journée pour une bande d’individus accusés d’avoir contribué à l’élaboration de nombreux actes crapuleux, dont le meurtre d’un enseignant, il y’a quelques mois, dans la région du Nord-Ouest qui, comme celle du Sud-Ouest, est devenu, depuis plusieurs années, le théâtre d’un carnage commis par certains compatriotes de culture anglophone qui se disent marginalisés par les francophones. Les présumés semeurs de troubles ont donc été sous les projecteurs de l’actualité dans l’après-midi du vendredi 4 septembre 2020.

Le coup de filet est le fruit d’une collaboration en parfaite synergie entre la gendarmerie de légion du Nord-Ouest et la population de la commune de Widikum (département de la Momo). « C’est l’occasion pour nous de saluer cette collaboration naissante et forte avec la population qui ne ménage plus aucun effort », déclare le commandant de la légion de gendarmerie de cette partie du pays.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter