Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 11Article 555316

General News of Wednesday, 11 November 2020

Source: 237actu.com

Crise anglophone: des militaires blessés au front revendiquent leurs primes

«Je voudrais les rassurer de ce que nous avons pris en compte, les réclamations signalées par certains d’entre eux. J’ai la liste des intéressés de manière détaillée. Cette liste sera remise par les voies appropriées au Commandant de la deuxième région militaire interarmées, pour qu’il procède aux vérifications nécessaires», a déclaré le Ministre de la Défense pour calmer les mécontents.

Le regain de tension entre les séparatistes et les forces de défense et de sécurité, a amené le Président de la République, Paul Biya, Chef des armées, à envoyer au Sud-Ouest, une mission conjointe du haut commandement militaire et des chefs des corps de sécurité, avec à leur tête, le Ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense.

A l’issue de cette descente sur le terrain dont le but était de réarmer moralement les hommes en tenue déployés au front de la guerre contre les indépendantistes, le ministre de la Défense s’est rendu au chevet des militaires victimes des exactions séparatistes internés à l’hôpital de Douala.

A cette occasion, le membre du gouvernement ne s’est pas limité à dire des mots de solidarité et de soutien à l’endroit des blessés. Il a publiquement ouvert l’épineux dossier des revendications liées au paiement des primes de certains soldats. Primes détournées ?

«Je voudrais les rassurer de ce que nous avons pris en compte, les réclamations signalées par certains d’entre eux par rapport aux primes qu’ils ne percevraient plus depuis qu’ils sont évacués, qu’ils sont internés ici. J’ai la liste des intéressés de manière détaillée. Ce sont des cas bien précis, avec la durée et les unités de rattachement. Cette liste sera remise par les voies appropriées au Commandant de la deuxième région militaire interarmées, pour qu’il procède aux vérifications nécessaires, de la pertinence ou non de ces revendications. Il s’agira de répondre à la question de savoir, si un personnel blessé n’est plus éligible aux primes.

Et s’il est éligible, que sont devenues les primes envoyées par la hiérarchie et qui ne leur ont pas été remises ? Puisque nous n’avons reçu aucun retour de primes non payées. Ça veut dire qu’elles existent, elles sont quelque part. Le Commandant de la deuxième région militaire va s'y atteler, il fera la lumière, il tâchera de faire donner la suite appropriée à cette revendication. Evidement au cas où elle serait fondée», a déclaré le Ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, pour calmer les mécontents.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter