Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 15Article 549229

General News of Thursday, 15 October 2020

Source: camerounweb.com/mimi méfo

Crise anglophone: depuis Kondengui, Sisiku Ayuk Tabe siffle la fin de la récréation

Le leader séparatiste, Sisiku Ayuk Tabe, a appelé les dirigeants de différentes factions séparatistes à s'unir dans la cause commune.

Dans une lettre adressée au Dr Cho Ayaba, au Dr Samuel Sako, au Dr Ebenezer Akwanga, Dabney Yerima, John Mbah Akuroh, Ntumfoyn Boh Herbert, il les a exhortés à oublier ce qu'ils veulent et à se concentrer sur ce dont ils ont besoin.
«Nous avons plus en commun que les problèmes mineurs qui nous interpellent et nous divisent… Nos gens nous regardent; la communauté internationale nous regarde, et nous ne parvenons pas à nous conduire d'une manière qui reflète la maturité et le leadership… », a-t-il écrit.

Les interrogeant sur ce qu'il qualifie d'intérêts personnels les rendant aveugles au sort des citoyens, il les exhorte à garder un héritage pour la postérité.
«Le voyage qui nous attend pourrait être encore très long. Les négociations, si et quand elles auront lieu, seront très dures. Ne devrions-nous pas concentrer nos énergies et nos ressources sur ce qui est important pour nous aider à atteindre notre indépendance? » Il a demandé.

Il a ajouté que «… nous ne sommes pas solidaires de ce que nous voulons; la restauration de l'indépendance de l'Ambazonie, nous mendierons toujours quelques miettes sous la table de la LRC… N'oubliez pas que s'il n'y a pas d'ennemi à l'intérieur, l'ennemi à l'extérieur ne peut nous faire aucun mal.

Dans cet esprit, il a noté que la voie à suivre est de «… s'abstenir d'attaquer ou d'insulter les autres».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter