Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 21Article 529039

General News of Tuesday, 21 July 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Crise anglophone: Paul Biya viole la résolution 2532 du Conseil de Sécurité de l'ONU


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le vice-président du gouvernement intérimaire du sud du Cameroun, Dabney Yerima, a déclaré qu'en dépit de son obligation internationale de se conformer aux résolutions adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, le président Paul Biya du Cameroun français est toujours en violation de la résolution 2532 de l'organisme mondial, qui a appelé toutes les nations dans un conflit pour s'engager à un cessez-le-feu de 90 jours pour ralentir la propagation du coronavirus.

Dabney Yerima a fait cette déclaration lors d'une réunion du cabinet de guerre lundi.

«Le 1er juillet 2020, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 2532, appelant tous les pays en situation de conflit à observer un cessez-le-feu de 90 jours, à ralentir la propagation du virus et à faciliter les initiatives de lutte contre la pandémie.

La résolution exige une cessation générale et immédiate des hostilités dans toutes les situations inscrites à son ordre du jour et appuie les efforts entrepris par le Secrétaire général et ses représentants spéciaux et envoyés spéciaux à cet égard;

Demande à toutes les parties aux conflits armés de s'engager immédiatement dans une pause humanitaire durable pendant au moins 90 jours consécutifs, afin de permettre l'acheminement sûr, sans entrave et durable de l'aide humanitaire et des services connexes par des acteurs humanitaires impartiaux, conformément à la les principes humanitaires d'humanité, de neutralité, d'impartialité et d'indépendance, et les évacuations sanitaires, conformément au droit international, y compris le droit international humanitaire et le droit des réfugiés, le cas échéant.



L'adoption de la résolution 2532 n'a eu aucun impact sur le conflit au Cameroun. Depuis son adoption, il y a eu de nombreuses attaques, dont:

1.1 juillet 2020: Incendies criminels commis par les militaires à Banbaki-Tungo, division de Mezam, dans lesquels certaines maisons ont été incendiées

2.4 juillet 2020: Incendies criminels à Ngusi, dans la division K.Muan.

3.7 juillet 2020, les militaires ont envahi Bakut, à Eyumojck, et tué 2 hommes et arrêté de nombreux jeunes.

4.8 juillet 2020: Affrontements à Kikaikelaki et invasion des villages de Kikoo et Saakir, a déclaré Dabney Yerima.

Le vice-président du gouvernement intérimaire d'Ambazonia a déclaré que le dictateur français du Cameroun, âgé de 87 ans, avait unilatéralement retiré sa nation de la communauté internationale.

Un éminent clergé catholique sud-africain, l'archevêque Stephen Brislin a récemment fait écho à la position du vice-président Dabney Yerima.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter