Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 02Article 553423

General News of Monday, 2 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Crise anglophone: Atanga Nji dit 'NON' à la mise en place de l'état d'urgence

Invité de la CRTV ce 02 novembre, Paul Atanga Nji juge non nécessaire la mise en place d'un cessez-le-feu en région anglophone.



Une semaine après le drame de Kumba, le ministre de l'administration territoriale a présenté à la population ce 02 novembre les axes sur lesquels travaillent le gouvernement pour éviter à la population un nouveau drame. Et il a été clair, la mise en place d'un état d'urgence dans la zone anglophone du Cameroun n'est pas étudiée.

Interrogé sur cette hypothèse, Paul Atanga Nji a répondu « Non ». Pour le ministre, la situation dans cette zone, rongée par un conflit depuis quatre ans « ne peut pas conduire le chef de l'Etat a décréter l'état d'urgence dans les deux régions ». Cette hypothèse avait revu le jour après le drame de Kumba qui a conduit à l'assassinat d'élèves dans une école le 24 ocotbre dernier. « Nous avons combattus Boko Haram qui avait des chars, des blindés, une milice structurée sans recourir à l'état d'urgence », explique Paul Atanga Nji.

Depuis près de quatre ans, un conflit mortifère oppose des milices, favorable à une sécession du Cameroun à l'armée camerounaise. Ce conflit dont les dernières victimes auront été les élèves du “Mother Francisca International Bilingual Academy" de Kumba aurait fait 1 850 morts et plus de 530 000 déplacés selon des chiffres fournis par les Nations Unies. Une situation jugée moins inquiétante par le MINAT ce 02 octobre sur la CRTV. « L'appréciation de la menace par les populations n'est par la même chose que la nôtre. Le Chef de l'Etat maitrise parfaitement la situation » selon Paul Atanga Nji.

Habitué des sorties fracassantes, le ministre accuse aussi les populations d'être à la base de la situation actuelle dans le NoSO. Selon lui, elles ont « pactisé avec le diable ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter