Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 27Article 508231

General News of Monday, 27 April 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Crise à Vision 4: Ernest Obama défie ouvertement Parfait Ayissi

Après une quasi altercation sur le plateau de « Tour d’Horizon » mardi dernier, Ernest Obama n’est plus revenu sur le petit écran. Et même ce dimanche, l’émission dont il est le présentateur attitré, « Club d’Elite » est présentée par un autre ténor de la boîte, Jean Jacques ZE.

Cette autre crise entre les deux hommes est parti d’une discussion sur le plateau de la chaîne au cours de l’émission « Tour d’Horizon » de mardi dernier. Comme c’est l’habitude, le présentateur revient sur les sujets qui font l’actualité au Cameroun et à l’international, puis passe la parole au panel qui mène la réflexion sur le sujet proposé.

Le style léché des interventions et parfois la brutalité des analyses ont su accrocher un auditoire devenu inconditionnel depuis des années. Très souvent il arrive sur le plateau que les « Dinosaures » ne partagent pas le même avis. Mais on a souvent pu le voir, c’est dans un respect et une courtoisie de retenue que les uns et les autres réussissent souvent clore les 90 minutes d’antenne.

Mais cette fois ci, le bouchon est allé un peu plus au-delà de la ligne. Le sujet posé par Parfait Ayissi sur la table de réflexion, en tant que modérateur du jour, porte sur la mise à l’écart du précédant patron de la DRPJ du Centre. Dans son introduction, Parfait AYISSI utilise l’expression « débâcle » pour qualifier sa mise à l’écart.

Or, son confrère et collaborateur, tend à le corriger en lui rappelant qu’il ne s’agit pas d’une « débâcle », mais d’une « suspension » pour trois mois. Le modérateur reprend la parole et insiste sur le mot « débâcle ». Au même moment, il s’offusque de cette attitude de son collègue. Qui selon ce que dit Parfait Ayissi sur les antennes, était bien présent quand on leur donnait l’information.

De plus, il sait très bien quelle est la source. Il ne comprend pas pourquoi Ernest Obama insiste pour « défendre » l’ancien DRPJ. Le modérateur lui donne de comprendre que c’est un mauvais jeu auquel il s’expose. Visiblement, ce sont les conséquences de cette prise de tête que le journaliste Ernest Obama paierait ces derniers jours. Mais sachant les liens qui le lient au PDG de la boîte, il va de soi que c’est tout simplement temporaire.

Toutefois, les deux hommes sont visiblement repartis dans un conflit comme ils en ont souvent eu au sein de l’administration de Vision 4 Télévision. Ce n’est pas la grande sérénité entre les deux hommes. Il faut le rappeler, il existe un réel conflit de leadership entre les deux hommes depuis les débuts de leurs collaborations dans les années d’arrivée d’Ernest Obama au sein de l’écurie Anecdote.

Des clivages qui se sont exacerbés avec les allés et retours de l’un et de l’autre à la fonction de Directeur Général de la boîte. Ernest Obama qui d’après les témoignages de plusieurs à l’intérieur a très souvent des attitudes qui ne facilitent pas une bonne collaboration avec ce dernier. Ce qui a pour conséquence de créer des clans au sein de la rédaction, voir au sein de l’entreprise.

Seulement, ce sont des professionnels et ceci devrait suffire pour leur donner de garder saufs les objectifs d’expansion de la chaîne.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter