Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 28Article 616021

Actualités of Saturday, 28 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Crise Anglophone: les hommes du ‘Général No Pity' incendient la gendarmerie de Tolong

Incendie de la gendarmerie de Tolong play videoIncendie de la gendarmerie de Tolong

• La gendarmerie de Tolong a été incendiée cette nuit

• Elle avait déjà été attaqué plus tôt

• Les hommes de No Pity sèment la terreur en zone anglophone depuis quelques semaines



La brigade de la gendarmerie de Tolong a été incendiée cette nuit par les forces de la marine de Bambalang dirigées par le ‘Général No Pity’, rapporte Cameroon news agency. La gendarmerie de Tolong située dans la région du nord-ouest a été incendiée alors qu’elle avait été la cible de tires des hommes de No Pity.

Quelques heures plus tôt, des renforts ont été envoyés sur place puis la zone évacuée, alors qu’un gendarme a été assassiné et des armes volées.

Depuis quelques semaines, les attaques des hommes du ‘Général No Pity’ contre les gendarmes se sont multipliées en zone anglophone.

La maison du maire d’Oku incendiée

C'est une véritable scène de guerre que les habitants du département de Bui, situé dans la région du Nord-ouest, ont vécu ce dans la matinée de ce lundi 23 août 2021.

Des combattants sécessionnistes de l'Ambazonie ont pris d'assaut la localité en tirant des coups de feu pendant plusieurs heures.

Selon une source locale rapportée par le site Cameroon News Agency, il s'agirait des éléments du "General NO PITY" qui ont incendié le marché d'Elak Oku, les locaux du conseil municipal et la maison du maire.

Ils accusent les commerçants de ne pas respecter le mouvement de "ville morte".

Les sécessionnistes ont au passage vandalisé des véhicules, des magasins et d'autres objets de valeur avant d'y mettre le feu.

Certaines sources évoquent la présence du "General NO PITY" sur les lieux. Mais il faut souligner qu'il y a quelques jours, l'armée camerounaise a annoncé avoir neutralisé ce dernier.

Rejoignez notre newsletter!