Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 06Article 525163

General News of Monday, 6 July 2020

Source: cameroon-info.net

Crimes au Cameroun : voici les assassins de Florence Ayafor (Officiel)


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le chef de la division de la communication au ministère de la Défense a fait cette annonce, le dimanche 5 juillet 2020, sur le plateau de la chaîne de télévision privée Equinoxe télévision.
Les présumés auteurs du crime odieux perpétré sur la personne de Florence Ayafor sont entre les mains des forces de défense et de sécurité. Deux individus, formellement reconnus dans la vidéo de l’assassinat de la jeune gardienne de prison qui officiait à la prison centrale de Bamenda (Nord-Ouest), abondamment relayée sur les réseaux sociaux, ont été appréhendés par l’armée camerounaise. Cette information a été dévoilée le 5 juillet 2020 par le Capitaine de Frégate Cyrille Atonfack, porte-parole de l’armée. C’était sur le plateau de la «Vérité en face», un programme dominical diffusé sur les antennes de la chaîne de télévision privée Equinoxe.

A en croire ce dernier, «depuis quelques jours, les forces de défense et de sécurité, grâce à un travail acharné, parce qu’elles le doivent aux camerounais, ont mis la main sur le sieur Niba Innocent et monsieur Ngouh Roger. Deux camerounais, formellement reconnus dans la vidéo de l’assassinat, le viol, la décapitation, l’écorchement de Florence Ayafor. On ne fait pas de tambours, ni de trompettes dessus. Mais il s’agit des deux assassins de madame Ayafor qui sont aux arrêts, grâce à l’ensemble des forces de défense, appuyées par la sécurité militaire», a-t-il déclaré.

Pour mémoire, Florence Ayafor revenait des obsèques d’un de ses proches quand elle s’est fait kidnapper par des séparatistes à Pinyin, une localité située dans l’arrondissement de Santa, département de la Mezam, région du Nord-Ouest, le 29 septembre 2019. Mise en scène, la vidéo de son assassinat a ensuite été relayée dans les réseaux sociaux. Dans cette dernière, on voit clairement 7 hommes, dont 4 qui traînent la jeune femme nue, sur plusieurs centaines de mètres. Florence Ayafor est ensuite décapitée à l’aide d’un couteau et d’une machette et sa tête sera ensuite déposée près de son corps, gisant dans une mare de sang, sous les rires moqueurs de ses bourreaux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter