Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 28Article 610543

Actualités Régionales of Wednesday, 28 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Crime passionnel : des gendarmes molestent à mort le rival d’un des leurs à Pouma

Père de la victime play videoPère de la victime

• Un jeune de 25 ans a été tué à la gendarmerie de Pouma

• Il aurait payé la jalousie d’un des gendarmes qui était en relation avec sa femme

• La famille demande que justice soit faite



A Pouma, un jeune homme de 25 ans est décédé dans des circonstances troubles à la brigarde de gendarmerie de la localité.

Arrêté pour des raisons infondées selon son père, le jeune homme, père de 5 enfants sera alors conduit à la gendarmerie où il sera écroué, puis molesté jusqu’à sa mort. « Ils n’avaient pas de mandat d’arrêt et l’on mis en cellule sans aucune preuve », déclare le père de la victime.

Selon des témoignages, la victime prénommée Juste, a fait les frais de la jalousie de l’agent Okala, connu dans la localité pour ses différentes bavures. En effet Okala entretiendrait une relation amoureuse avec la femme de la victime. La relation extraconjugale était connue de tous, puisque les deux amants ont été aperçus plusieurs fois dans des situations embarrassantes. Au cours d’une de leurs sorties, l’agent Okala aurait même promis à la femme de la victime de l’épouser en cas de mort de son mari, rapporte une proche.

A la suite de la mort du jeune de 25 ans, les gendarmes tentent alors de se déresponsabiliser. « Ils ont tenté de négocier avec le docteur de la morgue afin que ce dernier atteste que mon fils est mort à l’hôpital suite à une maladie », dévoile le père de la victime. Ce dernier attend désormais que lumière soit faite avant de mettre en terre son fil.

Voici en vidéo, le reportage de Equinoxe TV sur cette affaire.

Rejoignez notre newsletter!