Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 12Article 534004

Crime & Punishment of Wednesday, 12 August 2020

Source: camerounweb.com/mimi méfo

Crime crapuleux: les sécessionnistes égorgent une femme à Muyuka

La tendance de ces derniers jours a cependant été le meurtre de civils.

La dernière victime est une dame de Muyuka, dans la région du sud-ouest, massacrée pour avoir prétendument agi en tant qu'informateur du gouvernement.

Dans une vidéo horrible publiée sur les réseaux sociaux, la dame a été égorgée par des combattants séparatistes après avoir attaché ses mains derrière.

«Tenez-la menée, tenez sa jambe» crie l'un de ses tueurs. Elle a ensuite été décapitée et abandonnée au bord de la route alors que des voitures et des motos passaient.

Sa mort survient des heures après celle d'un autre homme décapité aujourd'hui dans la division de Ngoketunjia, pour la même raison.

Le week-end dernier, les Camerounais ont été surpris après qu'une jeune femme a été brutalement tuée par des séparatistes présumés pour avoir eu une liaison avec un soldat.

Bien que les principaux dirigeants séparatistes soient restés silencieux sur l'incident, cela a suscité une condamnation généralisée alors que beaucoup remettent en question l'action des combattants séparatistes qui prétendent se battre pour les anglophones.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter