Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 03Article 531847

General News of Monday, 3 August 2020

Source: Actu Cameroun

Crash d’un aéronef à Maroua: voici comment se fait la maintenance des C-130 de l'armée

Ce dimanche 2 août 2020, à l’Extrême-Nord, un Hercule C-130 de l’armée de l’air du Cameroun rate un atterrissage à l’aéroport. L’on note dans la foulée quelques blessées. Occasion pour notre rédaction de revenir sur comment se fait la maintenance de l’Air Force camerounaise.

En 2019, le président de la République Paul Biya, ratifie un contrat attribué aux firmes Marshall Aerospace et portugaise Aeromec, réunies en joint-venture pour assurer la maintenance de trois avions de transport C-130H Hercules de l’Armée de l’air du Cameroun (AdAC). La durée du contrat est de cinq ans. Ce contrat signé par Aeromec au Salon aéronautique du Bourget 2019 est le fruit de négociations menées par la firme portugais qui est un partenaire de l’AdAC.

Cette maintenance sera effectuée dans les hangars de Marshall à Cambridge, c’est au Royaume-Uni. Cet accord prévoit aussi de fournir un support technique sur place pour les appareils et former les équipages. Les trois uniques avions Hercules de l’AdAC dont une version C-130H-30 rallongée ont été acquis en 1977 et 1982. Tous sont déployés sur la base aérienne 201 de Douala.



La connexion portugaise

Ces avions fabriqués par l’américain Lockheed Martin, sont utilisés par l’armée pour le transport de troupes et de marchandises. Notamment, à travers la base de Garoua. Mais, ils assurent également la liaison aérienne avec les autres villes du grand nord Cameroun, où l’armée mène une lutte sans merci contre les terroristes de Boko Haram. Bien avant de recourir aux services de Marshall-Aeromec, l’AdAC fait appel au sud-africain Denel, mais aussi au français Sabena Technics et en dernier ressort au portugais OGMA.

OGMA est détenu majoritairement par Embraer. Il assure la maintenance de ses appareils vieillissants. « Aeromec avait justement débauché deux cadres d’OGMA, qui ont joué un rôle-clé dans l’obtention du contrat camerounais. Recruté en 2016, José Salvada représentait la société lors de la signature du contrat au Bourget. Quant à Paulo Ferreira, responsable de la maintenance sur les C-130H, il a rejoint Aeromec en septembre 2018, alors que le marché était déjà en cours de négociation », soutient le journal Africa Intelligence.

2020

La société Aeromec fondée en 1991 est spécialisée dans les services aériens de maintenance, repair and overhaul. C’est depuis 2016, qu’elle travaille avec l’armée de l’air camerounaise. Elle se consacre à la maintenance de ses deux hélicoptères Bell 206. Le contrat a été renouvelé au début de l’année 2020 pour une durée supplémentaire de cinq ans. Aeromec qui jouit d’une solide implémentation au Cameroun, affiche des ambitions de développement en Afrique centrale et de l’Ouest.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter