Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 01Article 599608

General News of Tuesday, 1 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Covidgate: une vidéo du fils d'un cadre RDPC dans une boîte de nuit, révolte !

Paul Biya entouré des cadres du RDPC play videoPaul Biya entouré des cadres du RDPC

• La vidéo virale de Bidzogo Ndongo en boîte de nuit enflamme la toile

• Dans la dite vidéo, le fils du Président du groupe parlementaire du RDPC à l'Assemblée Nationale distribue de l'argent

• Les sources qu'il est d'ailleurs cité dans l'affaire Covidgate


C'est une vidéo de Bidzogo Ndongo, fils de Ndongo Essomba, président du groupe parlementaire du RDPC à l'Assemblée Nationale, qui embrase la toile depuis quelques heures.

Dans la vidéo, on voit le jeune homme distribué de l'argent, pendant que l'animateur de la soirée lui chante des louanges. Il détenait un autre parquet de liasses de billets entre ses aisselles. Cette séquence de vidéo a révolté les internautes qui ont rapidement fait le lien entre la pauvreté dans laquelle des camerounais vivent et le monde féérique dans lequel vive les enfants des proches du régime Biya.

"Son arrondissement de Saa, aucun développement, pas de route, d'électricité ou infrastructures, et pourtant c'est à quelque km de la capitale ", "Seigneur Jésus Christ pendant ce temps les camerounais sont enfermés dans les hôpitaux pour les facteurs impayés de 20.000f vous êtes fort devant la justice des hommes mais vous ne pouvez pas échapper la justice de Dieu", " Seigneur c'est l'argent comme ça il a pris pour lui et pourquoi il donne beaucoup comme ça à l'autre parcequ il ne connaît pas comment on travaille ça hein", " l''argent du covid",sont entre autres des commentaires que des internautes ont fait sous sa vidéo".


Certaines sources évoquent qu'il s'agit de l'argent du Covid qu'il a gagné 'frauduleusement'. En effet, le 30 mai dernier, le nom de Bidzogo Ndongo a été cité dans le scandale Covidgate. Il aurait touché selon les dires 1.0897.719.50 FCFA dans les marchés. Pour l'instant, il bénéficie d'une présomption d'innocence puisque l'enquête continue son cours et les dossiers du rapport de la chambre des comptes sont au niveau du Tribunal criminel spécial (TCS) qui procèdent aux auditions des concernés. Les camerounais attendent tous le dénouement final de cette affaire de détournements de 180 milliards des fonds Covid.




Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter