Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 21Article 598060

xxxxxxxxxxx of Friday, 21 May 2021

Source: camerounweb.com

Covidgate: un proche de Manaouda met tout sur la tête de feu Halim Hayatou

•Manaouda Malachie est l’agneau du sacrifice du Covid, selon Alphonse Abena.

•M Abena qui se dit membre de la CDC affirme que les marchés à problèmes portent la signature de feu Halim Hayatou.

•Un autre rapport du CDC est attendu dans le mois de juin.


Dans une tribune très partagée sur les réseaux sociaux et médias ligne, Alphonse Abena qui se présente comme un agent en service à la Chambre des Comptes (CDC) déclare que le rapport de l'audit de la gestion des fonds covid qui fait depuis quelques jours l'objet des attaques que subit le ministre Manaouda Malachie est 'caduc depuis longtemps'.

Dans sa sortie, M. Abena qui semble déclarer Manaouda Malachie innocent, mais accuse plutôt l'ancien secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Santé publique, le Premier ministre Dion Ngute et le SGPR Ferdinand Ngoh Ngoh.

'Manaouda Malachie, bien que ministre de la Santé n’a pas interféré dans le processus de passation des Marchés Publics, ni signé aucun marché dans la gestion du Covid-19. La Chambre des Comptes et le Consupe s’en sont bien aperçus et ont à leur disposition la totalité des éléments. C’est feu le Secrétaire d’Etat Alim Hayatou de regretté mémoire qui a géré en toute autonomie ce pan que le ministre Manaouda Malachie avait eu la sagesse de lui confier. Là aussi, les documents le prouvent. Pour les tests dont on parle avec abondance, fournis par le prestataire Medeline médical, c’est bien le choix du PM et non du Ministre de la Santé. Les lettres du PM l’instruisant de lui à donner la commande de 3 millions de tests à cette entreprise existent. Le rapport d'étape de la Chambre des Comptes en a fait mention. Il faut se méfier de ce pays, mon frère, et des batailles souterraines qui s’y déroulent', a-t-il écrit avant d'annoncer dans les prochains mois, un autre rapport qui risque de surprendre les Camerounais.

'Manaouda Malachie ne peut pas être plus inquiet que d’autres, notamment le PM et le SGPR qui ont instruit à tout va. Il a été bien inspiré de confier ce dossier à son second. Ce que je veux dire, c’est qu’attendons le vrai rapport qui sera disponible dans un mois. Les gens seront déçus parce qu’ils ont déjà des coupables désignés', ajoute Alphonse Abena.

Selon nos sources, le ministre de la Santé a été auditionné cette semaine au Tribunal Criminel Spécial (TCS). C'est aussi le cas de plusieurs autres ministres aussi soupçonnés d'avoir détourné des fonds Covid ou d'avoir été complices des cas flagrants de surfacturation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter