Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 27Article 599002

Actualités of Thursday, 27 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Covidgate: le droit de réponse de Cabral Libii envoyé par des huissiers à RIS FM

Cabral Libii et Sismondi Bidjocka Cabral Libii et Sismondi Bidjocka

•Cabral Libii ne portera plus plainte contre Sismondi Bidjocka.

•A la place de cette plainte, il envoie ce jour un droit de réponse au journaliste.

•Dans ce droit de réponse, il dément toutes les informations contenues dans l'édito.


Ce jeudi 27 mai, soit 24 heures après l'édito qui a suscité sa colère, le président du PCRN a fait envoyer par voie d'huissier un droit de réponse contenant démenti formel au directeur général de RIS FM. Ce dernier avait dans un éditorial accusé Cabral Libii, d'avoir aussi bénéficié de l'argent du Covid octroyé par le FMI.

Cabral Libii ne portera donc plus une plainte contre Sismondi Bidjocka, comme il l'a annoncé hier mercredi. Il y a quelques heures, il a envoyé un droit de réponse à la direction de RIS FM, dans lequel il semble apporter un démenti aux allégations de l'éditorial de mercredi 26 mai.

Dans cet éditorial Sismondi Bidjocka a fait une révélation inattendue sur Cabral Libii et Nourane Foster, deux députés du PCRN qui auraient bénéficié des marchés de gré-à-gré dans le cadre du dispatching des fonds Covid du FMI.

Dans son édito, le directeur général de RIS FM se dit déçu, après avoir découvert l'implication de ces deux jeunes députés qu'il voyait comme l'avenir de la nation.

La réaction du président du PCRN et de ses proches ne s'est pas fait attendre. Dans une publication, il fait savoir à l'opinion qu'il va porter plainte contre le journaliste.

'Me René Roger Bebe, avocat, vérifie l'authenticité d'un texte diffamatoire qui m'attribue des marchés publics dans l'univers cafouilleux du Covid-19. Suivront le cas échéant des poursuite judiciaires contre l'auteur réputé journaliste', écrit Cabral Libii sur son compte Twitter.

Voici un extrait de l'édito de Sismondi Bidjocka

Je revois Cabral dans les années 2003-2004 jusqu’en 2016, il faisait rêver tout une jeunesse. Ces jeunes ont cru en lui. Cabral tous les weekends suscitait les applaudissements nourris dans les quartiers avec ses analyses essentiellement critiques sur la prévarication qui fait rage depuis des années dans nos gouvernements successifs. Enfin la jeunesse avait son candidat. Je revois la rage avec laquelle ils défendaient son image sur les réseaux sociaux face au sauvages talibans du MRC.

Le réveil est brutal, le rêve est brisé, et toute la jeunesse se dit « si on savait ». comme une malédiction dictée par un destin hostile, on en arrive à la même chose, tous les même, et peut être même mieux les députés du RDPC. C’était du Bluff. Je ne parlerais pas de Nourane Foster pour qui devenir député compétente consistait à insulter la CRTV et faire le Buzz.

Hier soir j’ai appris que le patron du PCRN Cabral Libii li ngué et sa collègue député Nourane Foster, ont gagné des marchés du Covid-19, sur les 135 millions du FMI. Et alors ? S’exclamerai un interlocuteur quelconque, et il n’aura pas tort, mais écoutez la suite.

S’il s’agissait seulement de gagner des marchés ordinaires comme d’habitudes ; Nous n’aurions rien à dire. Mais nous sommes là en présence de deux personnages qui ont fait rêver la jeunesse dans le sens de construire un pays des hommes intègres. Deux personnages qui viennent de de brûler tout le crédit et les espoirs placés en eux, en gagnant des marchés au ministère de la santé en tête de liste des ministères entendus au TCS dans l’enquête des détournements des fonds publics, des fonds octroyés dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19. Cabral et Nourane Fotsing ne diront pas qu’ils ne le savaient pas, car c’est bien écrit en tête du document. Où est l’appel d’offre ? Où sont les procédures d’acquisition d’un marché public ? AHH oui, c’était du gré à gré ; c’est encore plus grave. J’ai entendu certains prendre leur défense en affirmant que l’urgence justifiait ce gré à gré avec le Covid-19

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter