Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 29Article 599275

Actualités of Saturday, 29 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Covidgate : l’humiliante réponse du MRC à René Sadi

L’humiliante réponse du MRC à René Sadi L’humiliante réponse du MRC à René Sadi

• René Sadi confirme l'audition des ministres du gouvernement

• Il demande aux médias de respecter la présomption d'innocence des ministres

• Le MRC attaque violement René Sadi


Secoué depuis plusieurs semaines par le scandale de détournement du fonds spécial Covid-19, le gouvernement de Paul Biya a perdu sa sérénité légendaire. Le ministre de la communication Emmanuel René Sadi a sorti un communiqué le 28 mai 2021 pour confirmer ce que la presse relatait depuis plusieurs semaines ; Paul Biya a effectivement ordonné une enquête sur la gestion du Fonds Covid-19. Le ministre dans son communiqué, demande cependant à la population et à la presse de respecter la présomption d’innocence qui doit être accordée aux personnalités citées dans l’affaire désormais appelée Covidgate. Au MRC, les déclarations d’Emmanuel René Sadi passent mal. Le porte-parole du parti de Maurice Kamto Joseph Ateba rappelle au ministre de la communication ses propos dans l’affaire des casses de l’ambassade du Cameroun à Paris en janvier 2019.


« Voici un homme du nom de Emmanuel Sadi ministre de la communication du camerounais qui n’a pas hésité de prononcer une condamnation à mort contre Maurice Kamto à la suite des manifestations des camerounais de la diaspora après la répression barbare des militants du MRC à l’occasion des marches pacifiques du 26 janvier 2019. Dans un communiqué et dans les antennes des radios et télévisions Mr Sadi a désigné Maurice coupable alors même qu’aucune plainte n’avait été déposée contre lui et qu’aucune instruction n’avait été ouverte à cet effet », écrit Joseph Ateba.
Pour rappel, face à l’ampleur des détournements des deniers publics relevés dans le rapport de la Chambre des comptes de la Cour suprême, Maurice Kamto a fait 3 recommandations :

« 1- Qu’un audit véritablement indépendant soit réalisé sur la gestion de tous les fonds publics mobilisés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 au Cameroun. Cet audit véritablement indépendant devra permettre de faire toute la lumière sur cet autre vaste scandale financier gouvernemental, qui est d’autant plus révoltant qu’il porte sur des fonds destinés à sauver les populations camerounaises en danger de mort'.

2- 'Que tous les responsables gouvernementaux et administratifs mis en cause dans le scandale de la gestion des fonds Covid-19 dans notre pays soient déchargés de leurs fonctions, afin de répondre de leurs actes devant la justice, et d’éviter des manipulations éventuelles d’éléments de preuve'.

3- 'Que la Chambre des Comptes ainsi que toutes les institutions étatiques chargées du contrôle de la gestion de la fortune publique soient dotées du pouvoir de saisir directement la justice des cas d’irrégularités mis en évidence par leurs contrôles ».

Rejoignez notre newsletter!