Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 06 18Article 603082

Actualités of Friday, 18 June 2021

Source: Info Matin n°887

Covidgate : débandade au ministère de la Décentralisation

Georges Elanga Obam, Le ministre de la Décentralisation Georges Elanga Obam, Le ministre de la Décentralisation

Georges Elanga Obam vient de donner, 8 jours à chaque maire de lui fournir des comptes d’emploi des fonds de lutte contre le Covid-19 perçus.
Dans une correspondance datée du 10 juin 2021, le ministre de la Décentralisation et du développement local(Minddevel) demande aux maires, d’apporter des justificatifs sur l’utilisation des fonds mis à leur disposition par son département ministériel, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19.

Georges Elanga Obam précise dans sa correspondance, que les ressources mises à la disposition des chefs des exécutifs municipaux étaient accompagnées d’un cahier de charges : « vous faisant l’obligation de me faire tenir dès la fin des opérations y afférentes à travers les délégués -départementaux du Minddevel, de vos ressorts territoriaux, chacun en ce qui le concerne les comptes d’emploi de l’utilisation des ressources ainsi mises à disposition assorti des pièces , justificatives pour consolidation du rapport à adresser à la Chambre des comptes de la Cour suprême », lit-on.

Malheureusement, constate le Minddevel, cette instruction n’a pas été respectée par une grande majorité de maires. Il demande ainsi aux récalcitrants, de transmettre les comptes d’emploi, des ressources sus-évoquées assorties de leurs pièces justificatives.


Il rappelle par exemple que, le ministre des Marchés publics dans sa lettre circulaire du 19 octobre 2020 précisait que, la présentation des rapports doit fournir, des renseignements sur les bénéficiaires effectifs des ressources transférées. Georges Elanga Obam menace en indiquant que, l’absence de fourniture des pièces mentionnées dans la circulaire du Minmap sera considérée comme une carence qui sera portée à l’attention des juridictions compétentes.



Elanga Obam sur des braises En effet, dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre la pandémie du Covid-19, le ministère de la Décentralisation et du développement local a bénéficié, d’une enveloppe de 2.500.000.000 Fcfa (deux milliards cinq cent millions de Francs Cfa). Depuis le déclenchement des audits sur la gestion desdits fonds, par les services du Contrôle supérieur de l’État et les fins limiers du Tribunal criminel spécial (Tcs), on observe une espèce de lever des boucliers.


Les chefs de départements ministériels ayant reçu les fonds sont auditionnés ainsi que gouvernemental de lutte contre la pandémie du Covid-19, le ministère de la Décentralisation et du développement local a bénéficié, d’une enveloppe de 2.500.000.000 Fcfa (deux milliards cinq cent millions de Francs Cfa).

Depuis le déclenchement des audits sur la gestion desdits fonds, par les services du Contrôle supérieur de l’État et les fins limiers du Tribunal criminel spécial (Tes), on observe une espèce de lever des boucliers. Les chefs de départements ministériels ayant reçu les fonds sont auditionnés ainsi que



certains de leurs collaborateurs impliqués. Georges Elanga Obam est bien sur la liste de ces membres du gouvernement, dont les juridictions veulent voir clair dans la gestion. Aujourd’hui, plus que hier, il est important d’apporter des justificatifs de gestion des deux milliards et demi de Francs Cfa.

Certains maires approchés ayant requis l’anonymat soutiennent, qu’ils n’auraient pas reçu un radi des fonds Covid. D’autres par contre estiment, que les fonds qu’ils ont reçus n’ont pas été utilisés à leur guise. Des instructions seraient venues du Minddevel sur l’attribution de certains marchés. Pour ces derniers, il est hors de question d’apporter une quelconque justification sur la gestion desdits fonds. Ce sont selon ces derniers, les ordonnateurs tapis au Minddevel qui doivent apporter des justificatifs au ministre.

A l’observation, il se dégage en sourdine une espèce de complot qui pourrait voir des têtes tombées à la fin des investigations. Croisons les doigts. Entre temps, Des sources soutiennent qu’Elanga Obam aurait perdu le sommeil depuis le déclenchement des . auditions face à la difficulté à présenter des pièces justificatives de l’utilisation des plus dé 2 milliards reçu.

Rejoignez notre newsletter!