Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 03Article 599950

xxxxxxxxxxx of Thursday, 3 June 2021

Source: camerounweb.com

Covidgate: accusé d'avoir gagné un marché, Fosting Nzodjou (MRC) crache ses vérités

•Fosting Nzodjou, cadre du MRC a gagné un marché de 7000000 avec l'initiative Survie Cameroun.

•Survie Cameroun a été initié par le président du parti MRC.

•L'information révélée, il se justifie dans une publication.


Dans une tribune publiée sur sa page Facebook, Fosting Nzodjou ayant appris que le marché qu'il a gagné avec Survie Cameroun a été dévoilé sur les réseaux sociaux, explique qu'il n'avait pas pour objectif de se faire de l'argent et affirme qu'il fabriquait des masques longtemps avant la création de Survie Cameroun.

'Et comme vous voyez, survie Cameroun à acheté 20 000 caches-nez chez-moi, et j'ai livré à 350 FCFA la pièce. C'est sur ce compte que j'ai lancé les recrutements, et tout était en direct. Ceux qui prennent ce contrat comme un secret devraient savoir que je l'avais déjà publié ici moi-même. Ils oublient que j'étais le premier, je dis bien le premier camerounais à produire des caches-nez de grandes quantités au début du CORONA en 2020. J'avais une capacité de 5000 par jour au point où les entreprises me suivaient, mais mon but n'était pas capitaliste. Mon action à d'ailleurs empêché le régime de vendre les caches-nez à 1200 FCFA car je vendais les miens entre 200 et 350 selon la qualité. Il faut noter que 80% de ma production était partagez gratuitement car financé par les petits bénéfices réalisés sur les ventes et par la solidarité de certains amis', écrit Fosting Nzodjou.

'Vous avez d'ailleurs été plusieurs à avoir bénéficié de ces masques et c'est sur cette page que j'effectuais les recrutements et les propositions de partenariat. Vous êtes d'ailleurs témoins de cette action. Je vois dans un forum certains dirent que c'est moi qui ai fabriqué les presque 500 000 caches nez de survie Cameroun et que je livrais la pièce à 1000 FCFA. Malheureusement pour vous, tout ce que je fais est en public. Allez fouiller toujours dans la vie au lieu de travailler pour vous nourrir et préparer l'avenir de vos enfants. Si votre ventre est vide et que votre cerveau manque d'imagination et d'esprit de créativité, sachez que moi Fotsing Nzodjou, si j'ai la santé et la liberté, je ne peux errer. Je n'attends jamais être maire ou député pour me mettre au service de la population. Je sais anticiper sur les difficultés et c'est d'ailleurs pour cela que je combat les paresseux qui veulent un mandat électif', ajoute t-il.

Dans un document qu'a reçu la rédaction de camerounWeb hier mercredi 2 juin, nous apprenons que le coordonnateur du SCSI, Christian Penda Ekoka a octroyé de gré à gré, un marché de fabrication de masques de 7.000.000 CFA au sieur Fosting Nzodjou qui se trouve être un cadre du MRC.

Dans le contrat que la rédaction de camerouWeb a sous la main, il est stipulé que M. Nzodjou devrait fabriquer 20.000 masques à cadence de 5.000 par jour.

A la signature du contrat, M. Nzodjou a reçu 3.500.000 FCFA, et a perçu le reste à la livraison des masques, soit 4 jours après la signature du contrat.

'M. Nzodjou même si membre du MRC a le droit, tout comme les autres Camerounais de bénéficier d'un marché. C'est un droit absolu. Mais les condition dans lesquelles (gré à gré) le marché lui a été attribué posent problème. Car ce sont les même choses que l'opinion nationale, les membres du MRC y compris reprochent au régime dans le cadre du scandale des Fonds covid du FMI', commentions-nous.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter