Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 09Article 511435

Health News of Saturday, 9 May 2020

Source: 237online.com

Covid-19 : un vaccin en phase d’expérimentation sur les africains [VIDEO]


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le célèbre chercheur congolais, Jérôme Munyangi, a fait cette déclaration dans une vidéo qui affole actuellement la toile.

Ceux qui se demandaient s’il existe réellement un vaccin contre le Covid-19 ont peut-être la réponse à leur question. Une des figures emblématiques du monde de la médecine s’est exprimé à ce sujet. Dr. Jérôme Munyangi fait savoir aux africains qu’il n’existe aucun vaccin contre la pandémie qui déjà fait des millions de morts. 237online.com a recueilli un extrait de ses propos. « Le peuple africain arrêter de vous dire qu’il y’a un vaccin contre le coronavirus. Et s’il en existait un, ça devait d’abord concerner la France, la Belgique, l’Italie et les Etats-Unis. Mais il existe un vaccin qui est en train d’être expérimenté en Afrique. Ça s’appelle le vaccin de GSK ».

L’homme qui travaille sur l’Artémésia depuis plusieurs années dit que le vaccin GSK tue énormément les enfants et les filles en particulier. « Et vous savez quoi ? Ce qui est drôle c’est que ceux qui meurent ce ne sont pas les garçons mais beaucoup plus les filles. Donc ce sont les sexes féminins qui ont été touchés. Ce sont les enfants filles qui décèdent après avoir été vaccinées. Ce sont les faits de 2019 et 2020 qui se passent sur le sol africain », déclare-t-il.

Lire aussi
Lutte contre le Covid-19 au Cameroun : Le ministre Mounouna Foutsou en campagne de sensibilisation
Selon Dr. Jérôme Munyangi, ce vaccin viole les règles de la bioéthique. Il dénonce ainsi les mauvaises intentions de l’OMS. « Le vaccin est présenté ici par les personnels de l’Organisation Mondiale de la Santé. Normalement, l’OMS devait être indépendante au lieu de participer à un essai clinique. L’OMS doit être neutre. Vous avez suivi comment l’OMS a pris des positions contre moi et contre mes recherches quand nous avons fait des propositions par rapport à l’Artémésia. Mais c’est l’OMS qui fait des essais cliniques », explique le chercheur congolais. Et de s’interroger, « Quelle est la relation entre l’OMS, GAVI, GSK te la fondation Bill et Melinda Gates » ?

Le scientifique précise par la suite que « Le vaccin est bon dans sa conception logique et scientifique mais lorsque vous le transformez en une arme biologique ça devient trop dangereux pour notre communauté. Et nous devons défendre notre communauté. Le vaccin de GSK viole l’éthique internationale parce qu’il est présenté sous forme d’une campagne de vaccination de routine ».

Il estime que lorsqu’on veut faire un essai clinique, les gens doivent consentir. Et le vaccin GSK étant considéré comme un programme de vaccination de routine cela voudrait dire qu’il a déjà prouvé son essai clinique alors que son efficacité n’est pas encore prouvée. A son avis, il y’a « violation du protocole clinique ».

Il incite, à cet effet, ses frères africains à la révolte. « Communauté africaine réveillez-vous. Diaspora réveillez-vous. Citoyens africains réveillez-vous. Scientifiques africains indépendants réveillez-vous. Nos enfants sont en train d’être tués par ces vaccins », lance-t-il.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter