Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 10Article 519487

Health News of Wednesday, 10 June 2020

Source: camerounweb.com/mimi méfo

Covid-19: le remède de Mgr Kléda indésirable dans les hôpitaux publics


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le Cameroun a enregistré près de 10 000 cas de COVID-19. À mesure que le virus se propage, différents pays se tournent vers tous les remèdes possibles, en plus des mesures établies par l'Organisation mondiale de la santé.

Au Cameroun, la donne est différente. Bien qu'il ait affirmé avoir traité plus de 3 000 patients, l'archevêque de Douala, Monseigneur Samuel Kleda, a déclaré que les hôpitaux n'utiliseraient pas son traitement.
"Je regrette une chose, parce que certains médecins, en particulier dans les hôpitaux publics, refusent qu'un traitement soit appliqué à leurs patients", a-t-il déclaré.

Mgr Samuel Kleda estime qu'il incombe au gouvernement de prendre la décision «… c'est pourquoi je me tourne vers le gouvernement, vers nos autorités pour que ce problème soit résolu. Pour les hôpitaux publics, il faut être clair, les produits n'y sont pas déposés. Quand j'y pense, je me dis qu'ils n'ont pas reçu l'autorisation de leur hiérarchie pour appliquer ces produits », a-t-il ajouté.

Même après avoir rencontré une équipe du ministère de la Santé publique et avoir été reçu par le Premier ministre du Cameroun, le remède proposé par le prélat n'a pas été officiellement reconnue par l'État.

Avec la reprise des cours dans les établissements scolaires la semaine dernière, le nombre de cas de Covid-19 a connu une forte augmentation, faisant craindre davantage de décès.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter