Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 23Article 582592

Health News of Tuesday, 23 March 2021

Source: Actu Cameroun

Covid 19: le Cameroun enregistre plus de 3000 cas en moins d’un mois

Entre le 24 février et le 03 mars 2021, le Cameroun a enregistré plus de 3 200 nouveaux cas positifs et plus de 30 décès selon le ministre de la santé, Dr. Manaouda Malachie.


Le ministère de la Santé a ouvert dans ses locaux une série de concertations avec les Ordres professionnels, les membres des Sociétés savantes et les promoteurs de la médecine traditionnelle. De cette concertation qui porte sur la pandémie du Coronavirus .dans notre pays, il ressort que le ministère en charge de la santé, note que même si la situation épidémiologiqueest préoccupante, il reste quelle n’est pas alarmante. Le dit rassemblement s’est déroulé le 18 mars dernier.Les dernières données en rapport avec la situation épidémiologique indiquent que du 24 février au début du mois de mars 2021, il y a eu 3 284 nouveaux cas positifs et 35 décès.

En outre, les régions les plus » ‘touchées par cette pandémie sont celles du Centre, du Littoral et de l’Ouest. Et les foyers de contamination sont répertoriés dans les régions du Sud et de l’Est.

La circulation des souches variantes et le sujet du vaccin AstraZeneca ont également – été mis sur la table. Secrétaire Permanent du Programme Elargi de Vaccination le Dr Shalom Ndoula a indiqué que pour le moment, le Conseil Scientifique des Urgences de Santé publique a demandé que l’administration de ce vaccin soit suivant le principe de précaution et de prudence suspendue. Il est à noter que la livraison des premières doses de ce vaccin était prévu pour le 20 mars dernier, laquelle a été annulée.

D’ailleurs, dans le même communiqué publié, il a été indiqué qu’il n’est pas question d’une vaccination de masse mais ciblée. Il a par ailleurs été réitéré que ce procédé n’est pas obligatoire mais volontaire. Annonce qui vient mettre fin à tout les doutes nés chez les populations.

En ce qui concerne les recommandations, la multiplication des centres de dépistage, la révision du circuit de prise en charge des patients en intégrant la régulation médicale et le pré-hospitalier, la réactivation des Comités d’hygiène et de santé au travail, la codification de la prise, en charge en ambulatoire entre autres ont été recommandés.

Le ministre de la santé publique ‘ aussi salué les efforts de la médecine traditionnelle et conventionnelle dans le cadre de la riposte contre la covid 19. Dans la même logique il a formulé ses vœux d’accompagner les acteurs de la médecine traditionnelle pour que ensemble, il poursuivent dans la même synergie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter