Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 21Article 506833

General News of Tuesday, 21 April 2020

Source: www.camerounweb.com

Covid-19: effrayantes révélations d'un jeune ayant perdu sa maman

Les faits se sont produits à Yaoundé la semaine dernière. Selon le témoignage recueilli, la dame est morte à cause d'une négligence du personnel soignant de l'hôpital général.

Salut à tous.

Si je fais cette publication, c'est est pour vous annoncer le décès de ma maman et vous raconter les événements néfastes qui se sont passés avant pendant et après sa mort.

Ma mère est arrivée à l'hôpital général de Yaoundé mardi accompagnée de ma petite sœur. Elle souffrait d'un problème respiratoire. Une fois à l'hôpital, elle a été internée et on lui est mise sur assistance respiratoire où elle a passé la nuit. Le lendemain mercredi après la consultation on lui préinscrit les examens et la radiographie. Aux sorties des examens, le médecin a fait savoir qu'elle souffre d'une infection pulmonaire.

Je vous rappelle que tous les examens ont été effectués jusqu'à celui du covid19.

Le vendredi au petit matin à 4 heures ma mère a rechuté. Ma petite sœur est allée à l’urgence de l'hôpital général, il n'y avait personne. C'est en retournent dans la salle d'hospitalisation qu'elle a rencontré un infirmier dans la cour de l'hôpital. Ce dernier l'a suivi une fois dans la salle, il s'est tenu à distance quelques minutes et est réparti sans porter assistance à la malade.

De 4 heures à 11 heures que ma mère est morte, elle n'a reçu aucune assistance même la ronde du matin.

Après sa mort mes frères et sœurs ont fait plus une heure avec qu'elle entre les pleurs et les tentatives désespéré de lui réanimer. Au tour de 12 heures 30 ils sont allés mètre le corps à la morgue de l’hôpital général et après ils sont rentrée dans la concession familiale à Nbiemassi ayant réglé tous les factures.

Au tour de 18 heures les responsables de l’hôpital ont demandés à ce que ils reviennent à l’hôpital, une fois arrivé, on leur a fait savoir que ma mère est morte du covid 19 et par conséquence ma sœur et mon père seront misent en quarantaine et ma mère sera inhumé la même nuit de vendredi curieusement quelques heures après ils les ont demandés de retourner à la maison et que le lendemain une équipe viendra les diagnostiqué

Samedi du matin jusqu'à 12heures personne n’est passé je vous rappelle que dans notre concession il y a plus de 20 personnes le vendredi plus de 500 personnes était à la maison sans conté les visites multiples à l’hôpital.

À l'heure où je vous écris, le corps de ma mère est encore à la morgue sur un brancard, puisque selon le morguier, il n y a plus de boxe. Jusqu'ici ma famille n'a bénéficié d’aucun diagnostic et après toutes les tentatives, les assassins de ma mère refusent de remettre le corps.

Est-ce que le virus du covid se détecte seulement 6 heures après la mort ?
Si ma mère avait cette maladie est ce qu'elle devait être internée dans une salle normale avoir les gardes malades et recevoir les visites ?
Est ce qu'on admet les morts du covid à la morgue ?
Je pense que non.

Jusqu'ici rien a été fait pour les personnes qui était en contact avec elle. vous conviendrez avec moi qui il y a problème.
Ma mère a tout simplement été négligée par le personnel soignant de l'hôpital général et comme ça ne suffit pas ils veulent nous empêcher de lui rendre un hommage digne.
Si quelqu'un peut nous venir en aide sur n'importe qu'elle forme afin que nous entrons en possession du corps notre mère je vous en prie n'hésitez pas de me contacter.
Et partagez afin de sensibiliser l'opinion sur les négligences dans les hôpitaux camerounais.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter