Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 30Article 594649

General News of Friday, 30 April 2021

Source: camer

Covid-19 au SED: des familles de détenus soulèvent des inquiétudes

Plusieurs détenus tous incarcérés dans des locaux aménagés au sein du secrétariat d’État à la Défense (SED) à Yaoundé, sont en quarantaine après l'infection par le corona virus de certains d'entre eux. Leurs familles dénoncent un protocole sanitaire inadapté et le personnel est inquiet.

Selon une source bien renseignée de la gendarmerie camerounaise jointe par la rédaction de Camer.be. Il y aurait à ce jour "plusieurs personnes testées positives sur la kyrielle de détenus de cette prison spéciale de la capitale politique camerounaise".


Toujours selon la même source, parmi les détenus contaminés, l'on peut citer entre autre, Gilles Roger Belinga, MARAFA Hamidou Yaya... "des tests sont effectués au sein du personnel : "on passe à la recherche de clusters afin de pouvoir continuer à travailler avec les personnes non positives".


Gilles Roger Belinga est actuellement soigné dans un hôpital de la capitale politique camerounaise.

MARAFA Hamidou Yaya, testé positif au Covid 19 depuis dimanche dernier est toujours au SED et soumis au protocole retenu jusqu'ici par les autorités sanitaires du Cameroun, c’est à dire: l’azitromicyne, la chloroquine, le Zinc. Il attend toujours un transfert hypothétique vers un centre hospitalier pour recevoir des soins appropriés.

En 2020, aucun détenu et membre du personnel du SED n’avaient été testés positifs au sein de cette prison spéciale. "Il est souhaitable que les autorités camerounaises puissent contenir et casser l'évolution des contaminations dans ce milieu fermé » conclu notre source.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter