Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 26Article 598753

General News of Wednesday, 26 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Covid-19 : après le TCS, l’Union Européenne demande des comptes à Manaouda

Après le TCS, l’Union Européenne demande des comptes à Manaouda Après le TCS, l’Union Européenne demande des comptes à Manaouda

• L’Union Européenne déplore la lenteur dans la vaccination au Cameroun

• Elle émet des doutes sur le plan de communication du ministère de la santé

• Manaouda rassure l’ambassadeur de l’UE


Au cœur d’un scandale financier, Malachie Manaouda est à nouveau appelé à s’expliquer sur la gestion des vaccinations contre le coronavirus dans son département. Le ministre de la santé s’est entretenu ce mardi 25 mai 2021 avec l’ambassadeur de l’Union Européenne Philippe Van Damme. Ce dernier se dit préoccupé par le faible taux de personnes vaccinées au Cameroun. Il porte également des réserves sur la campagne de communication du ministère.

« L’Ambassadeur de l’Union Européenne regrette que moins de 50 000 personnes soient vaccinées. Philippe Van Damme va faire remarquer le risque principal de l'isolement économique de l’Afrique qui reste à la traîne sur la question alors que les pays d'Amérique, d'Europe, d'Asie avancent suffisamment. Le Ministre de la Santé Publique va alors relever que le nombre de vaccinés au Cameroun est de 62 000 personnes », précise le communiqué du ministère de la santé.
Le ministre de la santé tente de convaincre l’ambassadeur en le rassurant que le prochain plan de du ministère permettra de vacciner plus de 5 millions de Camerounais. L’âge minimum pour pouvoir se faire vacciner sera ramené à 18 ans.

« Toutefois, l’élargissement de la cible éligible à la vaccination (à partir de 18 ans) va permettre de toucher au moins 5 000 000 de personnes d’ici à la fin de l’année. Aussi, le plan de communication élaboré dans le cadre de la campagne de vaccination et en cours de mise en œuvre met un accent sur la communication de proximité au sein de nos communautés. Il est question d’aller discuter et de convaincre les populations de l’influence négative du blocage causé par les idées reçues concernant le vaccin contre le Covid-19 », précise le communiqué du ministère de la santé.


Manaouda Malachie a également notifié à l’ambassadeur Philippe Van Damme la baisse du taux de contamination au Covid-19 au Cameroun.

« J’avoue, ajoute-t-il, que certains s’imaginaient que les chiffres allaient continuer à monter, mais on ne devait pas inventer les morts». Une situation qui se reproduit aujourd’hui encore. L’exemple du Centre spécialisé de prise en charge des patients de Covid-19 (ancien Orca) qui enregistrait environs 200 patients par jours en mars dernier et qui en compte désormais à peine 15. De manière générale, la courbe épidémiologique est en train de descendre. Les chiffres actuels sont en deçà de 3 000 cas confirmés sur l’ensemble du territoire », révèle la note.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter