Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 07Article 503743

General News of Tuesday, 7 April 2020

Source: afriqueactudaily.com

Covid-19 : a défaut de Biya, Ferdinand Ngoh Ngoh descend sur le terrain

Sur instructions du président de la République, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République a effectué une visite samedi.

C’est une après-midi de samedi particulièrement chargée qu’a eu le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République. Ferdinand Ngoh Ngoh, sur instructions du président de la République, visité certains sites de confinement et de prise en charge des malades dans la ville de Yaoundé. Il a été tour à tour au stade de Nkoa-Ekelle, à Mvog-Mbi au lieu-dit, ancien ORCA sur le site d’un ancien espace commercial et au Centre des opérations des urgences de santé publique de Yaoundé.

Après avoir pris connaissance de l’état d’avancement des travaux sur les différents sites visités, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République a donné des instructions afin que la célérité soit de mise pour doter notre pays de structures fiables, normalisées, capables de permettre une gestion optimale de la pandémie. Le premier endroit visité a ainsi été le stade de Ngoa-Ekelle, dont on indique que la capacité d’accueil devrait être d’environ 1 000 lits.

La délégation conduite par Ferdinand Ngoh Ngoh a ensuite mis le cap sur Mvog-Mbi, sur le site d’un ancien espace commercial qui a été réquisitionné pour la circonstance. Au Centre des opérations d’urgence de santé publique, Ferdinand Ngoh Ngoh a transmis les encouragements du président de la République au personnel qui se déploie ici 24h sur 24 pour soulager la peine de ceux qui souffrent, et dont certains ont commencé à recouvrer la santé. Le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République était accompagné pour la circonstance du ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, du ministre du Commerce, Luc-Magloire Mbarga Atangana et du gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea. Cette visite est intervenue alors que les statistiques indiquaient que cinq des dix régions du Cameroun étaient déjà touchées par la pandémie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter