Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 25Article 507850

General News of Saturday, 25 April 2020

Source: cameroonvoice.com

Covid-19 : Orange et Mtn bloquent les fonds de Survie Cameroon Survival de kamto

Dans une lettre adressée à l'opinion camerounaise ce 24 avril Christian Penda Ekoka, le président du Management Commitee SCSI, indique que les deux opérateurs de téléphonie ont bloqué les comptes dédiés à la réception des dons initiée le 3 avril par Maurice Kamto , plombant le bon déroulement de la mise en oeuvre du processus destiné à outiller les Camerounais contre le Coronavirus.

17 jours après le coup de semonce adressé par Paul Atanga Nji au comité de gestion Survie Cameroon Survival Initiative et les injonctions de fermeture adressées aux banques, Orange et MTN viennent de mettre en exécution les injonctions du sulfureux ministre de l’Administration territorial. Depuis le 24 avril en effet les comptes domiciliés auprès de l’opérateur sont bloqués. Il est désormais impossible pour le comité de gestion du SCSI d’y accéder autant que les Camerounais de bonne volonté ne peuvent plus contribuer à cette initiative citoyenne.

Un acte qui vient ralentir l’ambitieux projet, largement suivi, qui était en route pour venir en appui aux Camerounais pris aux pièges du Covid-19 et abandonnés par le régime en place. Christian Penda Ekoka a récemment annoncé la mise à disposition prochaine d’un lot de plus d’un million de masques et de gels hydro alcooliques en cours de fabrication. Un appui destiné aux populations à faibles revenus au Cameroun, abandonnés à elles-mêmes dans un environnement investi par des hommes véreux en cols blancs.

Il est donc certain que cette décision qui infirme le caractère d’entreprise citoyenne que se revendiquent les opérateurs de téléphonie Mtn et Orange va porter un sévère coup au bon déroulement des actions qui étaient en ours et celles envisagées. Mais le comité directeur de l’initiative reste optimiste. Le SCSI « informe tous les donateurs et l’ensemble de la communauté nationale et internationale que les opérations d’appui, de soutien et d’assistance aux populations dans le cadre de la riposte Covid-19 initiée par le Pr. Maurice Kamto se mettent en place progressivement, sûrement et rapidement…. Malgré les manœuvres malsaines de certains membres du régime de Yaoundé visant à empêcher la SCSI à apporter son soutien aux populations, nous invitons celles-ci à rester mobilisées pour défendre leur vie. Nos équipes sont déployées à tout moment et partout où besoin est, afin d’apporter l’assistance maximale à chaque personne se trouvant sur le territoire camerounais. Comme vient de le rappeler le Directeur Général de l’Organisation mondiale de la», a écrit Christian Penda Ekoka.

Atanga Nji pourra se frapper le torse d’avoir entravé l’assistance des Camerounais dans le cadre d’une initiative qui ne va pourtant à l’encontre d’aucune loi camerounaise « Survie Cameroun Survival Initiative est une auto-organisation du peuple camerounais souverain en situation de danger de mort pour assurer sa survie. Elle n’entre dans aucune catégorie d’associations prévue par la législation en vigueur, et en cela, ne saurait enfreindre cette dernière. Le peuple souverain étant la source de la loi ne peut être arrêté par la loi, encore moins lorsqu’il s’agit de sa propre survie et de celle de la Nation en tant que collectivité territoriale et humaine. », a développé Maurice Kamto en corroborant son argumentaire par une boutade bien connue en droit « La nécessité fait Droit ». Le gouvernement qui ne s’illustre efficacement que dans une communication à bonne dose de cacophonie, multiplie ses discours sans apport véritable sur le terrain ; si ce n’est pas faire ombrage à ceux qui veulent aider les Camerounais à sortir du cercle infernal des pays endeuillés en permanence par le coronavirus.

« Je prends l’opinion à témoins en l’informant que les opérateurs de télécommunication: MTN et Orange, ont illégalement bloqué les comptes récipiendaires des dons de l’initiative Survie-Survival-Initiative. De ce fait, ces deux opérateurs freinent la fabrication des produits barrières au coronavirus. En contribuant ainsi à l’aggravation des souffrances de nos compatriotes, leur acte va à l’encontre de l’éthique des affaires et met en cause leur responsabilité d’entreprises citoyennes. » , a écrit Christian Penda Ekoka. Une décision prise en application aux injonctions données aux banques le 7 avril par le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji. Dans sa missive il exigeait la clôture des comptes ouverts en vue de la collecte des fonds pour la lutte contre le Covid-19 ; une action visant à mettre fin à l’initiative Survie-Cameroon-Survival Initiative de Maurice Kamto.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter