Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 25Article 575626

Health News of Thursday, 25 February 2021

Source: agencecamerounpresse.com

Covid-19: Mgr Kleda rappelle que ses médicaments ne sont pas à vendre

Mgr Samuel Kleda l’archevêque métropolitain de la ville de Douala observe qu’il y a toujours des individus, qui tentent de vendre ses produits de lutte contre le Coronavirus. Non seulement il dit ne pas être associé à ces derniers, le prélat martèle fermement que ses produits Elixir Covid et Adsak Covid ne sont pas à vendre.

«Dans la plupart des formations sanitaires le produit est disponible. Si vous prenez le produit dans le cadre de nos formations sanitaires, on vous le donne gratuitement», a déclaré Mgr Samuel Kleda au cours de la conférence de presse qu’il a donné le 23 février 2021 à Yaoundé la capitale. Et pour ceux qui utilisent son nom dans les réseaux sociaux pour arnaquer les personnalités de la République, le prélat en déclinant sa responsabilité, a mis en garde contre les agissements des escrocs.

«Je ne me reconnais pas là-dedans. Si je donne le produit gratuitement, comment d’un autre côté je me mets sur les réseaux sociaux pour dire «envoyez-moi de l’argent ?» Ce sont des arnaques que je dénonce d’ailleurs. Je n’agis pas de cette manière-là», a déclaré l’archevêque métropolitain de la ville de Douala.

Il faut rappeler que l’année dernière, Mgr Samuel Kleda avait déclaré que le Cameroun a vaincu le Coronavirus. Aujourd’hui, le prélat observant la situation épidémiologique actuelle du pays, a indiqué que les contaminations ont repris.

«On constate quand même qu’il y a une légère reprise des infections au coronavirus. La première chose à dire c’est que tous les Camerounais puissent respecter les mesures barrières pour éviter de contaminer et de se faire contaminer», a-t-il déclaré.

C’est le 5 juin 2020 que Mgr Samuel Kleda a présenté les produits Elixir Covid et Adsak Covid dont il se sert pour traiter les personnes infectées par le coronavirus. Il avait alors indiqué que le premier de ces produits Elixir Covid, a pour principal élément le Trichilia emetica, communément appelé « Mafura », qui est un arbre de la savane présent dans les zones septentrionales, notamment les régions de l’Extrême-Nord et de l’Adamaoua. Il est très prisé en pharmacopée traditionnelle. Le deuxième des produits, Adsak Covid, est fait avec une variété de l’Aloe Vera. A la date de mai 2020, le prélat revendiquait 1200 guérisons avec 0 décès.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter