Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 01Article 516982

General News of Monday, 1 June 2020

Source: 24cameroun.com

Covid-19: Me Michèle Ndoki 'saluer les efforts et l’engagement' du Dr Malachie


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Me Michèle Ndoki était l’invité spéciale de la rédaction de “Trocradio.com“ émettant depuis Montreal, le samedi 30 mai. L’avocate, membre du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a évoqué sur les ondes de cette antenne, beaucoup de questions.

Evidemment, la pandémie du Covid-19 n’a pas fait exception. Interrogée sur la façon dont l’épidémie est gérée au Cameroun, Me Michèle Ndoki a semblé porter un jugement mi-figue mi-raisin. « Malheureusement, il y a beaucoup de choses à dire sur la manière dont au niveau du Cameroun on a répondu à l’arrivée de la pandémie », dit-elle en intro.

Le bon

Selon elle, il y a des aspects positifs. Elle évoque notamment le volontarisme du ministre de la Santé publique Manaouda Malachie.

« J’aime commencé par le positif. Je dois, dans ce cadre, saluer les efforts et l’engagement du ministre de la Santé actuel. Je crois que je ne suis pas la seule à avoir reconnu que dans notre contexte, il a agi avec beaucoup de bonnes volonté. J’ai pu être le témoin des mesures de surveillance qui ont été mises en place à nos frontières dès lors que nous avons été informés de l’infection de personnes qui vivaient dans les pays avec lesquels on a des échanges commerciaux et puis des mouvements de populations réguliers », a indiqué Me Michèle Ndoki.

Le moins bon

Maintenant sur les aspects moins positifs, la vice-présidente de la section femmes du Mrc s’interroge sur l’efficacité des mesures prises pour riposter à la maladie. S’appuyant sur la courbe évolutive de l’épidémie, Me Ndoki estime ne pas pouvoir répondre par l’affirmative.

« Maintenant, pour la suite, est-ce que nous avons mis, de manière sérieuse, en place des mesures de riposte? Est-ce que nous avons été efficace si on regarde l’évolution des chiffres, je regrette de ne pas pouvoir répondre par l’affirmative », indique Me Ndoki.

Elle admet néanmoins que des pays plus riches et plus développés que le Cameroun ont été durement impactés par la maladie. Et cela fait que, soutient-elle, l’on a donc des fois tendance à être un peu indulgent. Cependant, elle assure que ce n’est pas suffisant. Car le Cameroun est dans une « ère d’exigence ».

La sentence

« Nous devons être exigeants. L’ère dans laquelle le Cameroun doit entrer aujourd’hui est une ère d’exigence. Et les personnes exigeantes diraient que nous n’avons pas répondu à l’arrivée de cette pandémie au Cameroun de la meilleure manière qui soit », juge-t-elle.

À ce jour, le Cameroun totalise 5904 cas testés positifs au Covid-19. Le pays déplore également 191 décès liés à la maladie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter