Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 21Article 563684

General News of Monday, 21 December 2020

Source: Cameroon Info

Covid-19 : Malachie Manaouda pris en flagrant délit de mensonge

Levée de boucliers contre la décision du gouvernement de faire payer, pour les tests anti covid19 aux aéroports internationaux de Douala et Yaoundé, la somme de 60 mille FCFA à chaque passager à l’embarquement et 30 mille FCFA au passager qui débarque.


Depuis la détection du premier cas de coronavirus au Cameroun, en mars 2020, les tests anti-covid19 sont officiellement gratuits au Cameroun. Mais, ils pourraient être payants bientôt pour les voyageurs à l’étranger. En effet, d’après une annonce du ministre de la santé au journal 20h30 du vendredi 18 décembre 2020 de la télévision nationale publique, une convention de délégation de service entre le gouvernement camerounais et l’entreprise Meditest S.A. a été signée dans le cadre du processus de renforcement des stratégies de surveillance et de diagnostic du covid19 dans les aéroports. « Ses misions comprennent notamment, la réalisation des tests de dépistage du covid19 des voyageurs, la désinfection, décontamination des voyageurs et bagages, la vérification et l’authentification des certificats des tests covid19 des voyageurs qui embarquent et débarquent dans les aéroports de Yaoundé et Douala » a rapporté Dr Fanne Mahamat, Directeur de la promotion de la santé au ministère de la santé publique. Ensuite, elle a indiqué que les tests valides et conformes sont désormais effectués au centre unique de dépistage à Douala et Yaoundé tous les jours aux tarifs de 60 mille pour les embarquements, départ du Cameroun, et 30 mille pour les débarquement, arrivée au Cameroun.

Cette annonce a soulevé une vague de protestations sur les réseaux sociaux. « C’est un scandale, un très gros scandale. En effet, profiter de la pandémie de la Covid 19 pour ruiner les camerounais est proprement scandaleux ! Le salaire minimum au Cameroun est de 36 000 francs et il faut reconnaître qu'avec la pandémie, l'argent se fait rare au Cameroun et dans le monde ! Voilà que l'on vient de confier à la société MEDITEST, des coréens, le soin de piquer aux Camerounais la somme de 60 000 francs CFA lorsqu'ils quittent le pays et de 30 000 francs, lorsqu'ils rentrent chez eux ! D'ailleurs, au cas où vous avez fait votre test ailleurs, vous devez néanmoins payer Meditest pour le valider ! Un racket en bonne et due forme ! Partout dans le monde le test de la COVID19 est gratuit ! N'avons-nous aucune compassion pour nos propres compatriotes ? Est-il nécessaire de les affaiblir encore et encore au profit des étrangers ? Scandaleux ! N'oublions pas que les camerounais qui voyagent sont des petits commerçants qui vont à l'étranger et ramènent de la marchandise. Alors, franchement pitié pour les nôtres ! » a réagi la célèbre écrivaine Calyxte Beyala.

Alors que les protestations se multiplient sur la toile, le ministre de la santé publique, a fait une nouvelle publication courant apes midi du samedi 19 décembre pour se dédire. « Faisant suite aux très hautes instructions du Chef de l'Etat, je précise clairement que les tests aussi bien au départ qu'à l'arrivée au Cameroun, restent gratuits pour tous les voyageurs. Mais nous insistons sur le testing systématique des passagers débarquant dans notre pays » a tweeté Dr. Manaouda Malachie.

L’annonce faite à la télévision d’Etat le 18 décembre, était-elle un ballon d’essai ? Nos sources, crédibles au ministère de la santé publique à Yaoundé, répondent par l’affirmative, en ajoutant que le gouvernement a bel et bien l’intention de faire payer désormais les tests par les voyageurs.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter