Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 11Article 504787

General News of Saturday, 11 April 2020

Source: cameroonvoice.com

Covid-19: 'Je crois que des camerounais font semblant de ne pas aimer la vie'

L’homme qui a sauvé le régime politique de Paul Biya à l’issue du scrutin législatif de 1992, a remis au premier ministre, chef du gouvernement, les propositions de son parti, le MDR, pour la lutte contre la pandémie du coronavirus.
En sa qualité de président national du Mouvement pour la défense de la République (MDR), un parti politique de la majorité présidentielle représenté à l’Assemblée nationale, Dakolé Daissala, a participé le 09 avril 2020 à la séance de travail organisée à Yaoundé par le premier ministre, chef du gouvernement, avec les partis politiques représentés à la chambre basse du parlement dans le but de recevoir les propositions des formations politique pour la lutte contre le COVID-19.

S’exprimant devant la presse au sortir de cette réunion, l’ancien membre du gouvernement a dénoncé certains compatriotes qui demeurent incrédules devant la montée fulgurante des ravages du coronavirus. « L’humanité est menacée, je crois que des camerounais fond semblant de ne pas aimer la vie. Mais, à vrai dire, personne n’a envie d’aller de l’autre côté. Je vais m’appuyer sur les mesures de prévention pour dire à mes camarades de parti et à tous les autres camerounais que le coronavirus-là, c’est du sérieux, c’est pas de la blague. Cette pandémie fait des ravages, et tout le monde est appelé à observer des mesures barrières » a souligné Dakolé Daissala. Sénateur âgé de 77 ans, il est retourné s’installer dans son village natal à Goundye dans la Région de l’Extrême-Nord, depuis sa sortie du gouvernement, il y a 13 ans.

Emprisonné pendant sept ans au lendemain du Coup d’Etat manqué d’avril 1984, l’auteur du livre « Libre derrière les barreaux » avait créé son parti politique en 1991, à la faveur du retour du pays au multipartisme.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter