Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 16Article 527872

General News of Thursday, 16 July 2020

Source: datacameroon.com

Covid-19 : 90% des cas dépistés positifs dans le Littoral, sont dans le Wouri


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Face à cette montée, les autorités privilégient la création des centres de proximité dont 11 par arrondissement en plus de 21 districts de santé sur les 24 que compte le département.

La cours de l’école maternelle publique de Bonassama située dans l’arrondissement de Douala 4e fait office de salle d’attente. Quant aux salles de classe, elles ont été pour la plupart, transformées en lieu de dépistage. Ce qui a d’ailleurs expliqué la présence de quelques candidats au test de la Covid-19 dans la matinée de vendredi 10 juillet 2020. Cet établissement scolaire est l’un des centres de dépistage gratuit à la Covid-19 crée dans la ville de Douala.

11 centres de dépistage ont en effet, été créés par arrondissements, en plus des 21 districts de santé sur les 24 existants. Le but est de permettre aux populations d’accéder aux tests de diagnostic rapide, en espérant que cette nouvelle stratégie va permettre de rapprocher les actions et les populations. « Cette action doit se décentraliser comme l’a voulu le Chef de gouvernement pour que nous puissions amener les structures le plus proche des populations, pour que cette riposte aille avec vigueur au niveau de la base », a souligné le Gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

En date du vendredi 10 juillet 2020, le Cameroun a enregistré 14.916 cas de maladies, dont 357 décès. Tandis que la région du Littoral compte 2.779 personnes infectées, pour 94 décès confirmés. « Il faut dire que depuis l’annonce de cette pandémie le 31 décembre 2019 en Chine, les cas n’ont cessé d’évoluer de par le monde. Le Cameroun qui a connu son premier cas le 6 mars 2020 est également entré dans la bataille, de même que la région du Littoral », souligne Dr Jean II Dissongo, Délégué régional de la Santé Publique pour le Littoral.

À en croire Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, ces chiffres de la région côtière représentent 90% de cas positifs dépistés dans le département du Wouri, avec 2.057 personnes guéries. « Le Littoral est en n’en point douter, l’une des régions les plus affectées par la pandémie du Coronavirus », a témoigné le Gouverneur.

La riposte

En guise de riposte à cette maladie, le gouvernement a mis en place de nouvelles stratégies. Celles-ci sont axées sur une meilleure prise en charge des populations. « A ce jour dans le cadre de la mise en place de la décentralisation, le Ministère de la Santé a décidé de développer une nouvelle stratégie. Celle de traquer, de tester, et de traiter les cas », expose Dr Jean II Dissongo. «Voilà pourquoi alors qu’initialement la plupart des cas étaient diagnostiqués à l’aide de ce qu’on appelle le test de Pvr, depuis bientôt quelques semaines, nous avons développé dans la ville de Douala, avec l’appui du Ministre de la Santé, la mise en place des centres de dépistage de contrôle contre la Covid-19 », a-t-il ajouté.

Alors que les hôpitaux étaient les lieux les moins fréquentés au début de la pandémie, et ce malgré l’urgence, aujourd’hui, le constat est tout autre. « Le taux de fréquentation dans les hôpitaux s’améliore », renseigne Samuel Dieudonné Ivaha Diboua. Même si le pari n’est pas encore gagné, les consciences, elles, s’éveillent. « Je crois que la peur de l’hôpital commence à se relativiser un peu, et que beaucoup sont content d’aller rapidement chercher à vérifier leur statut sanitaire de manière à ce qu’ils n’aient pas à attendre des cas critiques », a indiqué le Gouverneur, lors du lancement officiel de la décentralisation du plan de riposte à la Covid-19 dans la région du Littoral.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter