Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 03 26Article 583480

Actualités of Friday, 26 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Courant électrique: décriée par la population, Enéo trouve un bouc émissaire

Des agents d'Enéo sur le terrain Des agents d'Enéo sur le terrain

Depuis plusieurs mois, les populations camerounaises se plaignent des coupures intempestives du courant électrique et passent plusieurs nuits dans le noir.

Décriée et vivement critiquée, la société en charge de la fourniture du courant électrique, Enéo a d'abord accusé les pluies de ces dernières semaines, avant de trouver un autre bouc émissaire: les feux de brousses. Même si ces dernières portes des coups à l'entreprise, il est difficile de d'affirmer qu'elles sont responsables des coupures qu'on observe ces dernières semaines.

Ainsi, selon Eneo, les feux de brousse lui coûtent 800 millions de FCFA. L'entreprise en charge de l'électricité au Cameroun se dit aux prises avec des feux de brousse depuis le début de l'année 2021 et les conséquences financières sont très élevées soit 800 millions de FCFA en deux mois.

Les localités concernées par ce désordre sont Yabassi, Ngambé , Nsimalen , Nyom , Dibombari , Nanga Eboko, Bertoua , Kumba , Mamfé , Nkongsamba, Axe Mvoutessi - Nsangmelima etc. Il est bon de noter que les endroits cités souffrent d'absence d'électricité ou ont souffert de ce phénomène de délestage.

Rejoignez notre newsletter!