Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 30Article 584782

General News of Tuesday, 30 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Coupure d’électricité, la Sonatrel cherche des bouc-émissaires

Le directeur général de la Société Nationale de Transport d’électricité tente de faire croire à l’opinion que les coupures intempestives que connait la capitale politique sont dues à des actes de vandalisme.

C’est une menace à peine voilée que vient de produire le directeur général de la Sonatrel contre les « saboteurs » de ses équipements.
Après le nouvel incident survenu sur la ligne de transport entre Mangombé et Oyomabang la semaine dernière, et qui avait plongé la ville de Yaoundé dans le noir pendant pratiquement 48 heures par endroit, le directeur général de la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel) annonce la remise en service de ladite ligne depuis le 24 mars 2021 dans la soirée.

Mais, dans le communiqué signé à cet effet le 25 mars 2021, Victor Mbemi Nyankga adresse surtout une mise en garde à ceux qu’ils appellent « les saboteurs et auteurs d’actes de vandalisme sur les équipements électriques ».

« Les auteurs desdits actes criminels sont déjà identifiés et seront désormais interpelés et déférés systématiquement devant les tribunaux compétents en vue de sanctions rigoureuses conformément à la loi », menace le DG de la Sonatrel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter