Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 08Article 540286

General News of Tuesday, 8 September 2020

Source: lea-camer.com

Coup de théâtre: Penda Ekoka ne veut pas voir Roméo Dika au MRC

Dans une sortie fait sur ABK radio, le désormais ex-chanteur affilié au RDPC Romeo Dicka a fait part de son projet de quitter le parti au pouvoir pour rejoindre le MRC de Maurice Kamto. Cependant, il semblerait que les militants du parti de l’opposition ne soient pas prêts à l’accueillir à bord du train de la Renaissance.

Suite à ses litiges avec le RDPC, l’artiste Romeo Dicka a annoncé qu’il était prêt à prêter allégeance au Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

Dans ses revendications, l’interprète de ‘’ Le mari de ma femme ‘’ a évoqué le fait qu’il a été marginalisé par le gouvernement, à cause de son appartenance ethnique.

‘’ Pendant 16 ans, il ne m’a pas payé mon argent. Il ne pouvait pas laisser travailler Franck Biya ou Junior Biya et ne pas le payer pendant 16 ans. Un père ne peut pas le faire à son fils. Je le dis ouvertement: il est méchant, il ne mérite pas de continuer à diriger le Cameroun. Il m’a reçu trois fois en personne, il m’a fait boire du champagne dans sa maison. Il m’a dit: « rentrez à Yaoundé, je vais payer cet argent » […] mais il ne l’a pas fait. Parce que je suis un Duala et il n’aime pas les Duala ‘’ , a-t-il vociféré à la radio.

Toutefois, pour Christian Penda Ekoka, cadre au MRC et ancien conseiller du président Paul Biya, Roméo Dika doit s’en prendre à sa propre personne.
‘’ Lorsque Roméo Dika faisait ses affaires avec Biya, il n’était ni mandaté par les Dualas ni ne le faisait pour eux. Lorsque ça tourne mal, ça devient « Biya n’aime pas les Dualas ». Esso devrait dire le contraire selon la même logique ‘’, tacle-t-il.

Avant de poursuivre : ‘’ Le Bamileke qui a eu son autorisation d’importation doit généraliser la générosité de Biya à l’ensemble de toute une communauté, au point d’oublier que nombre de personnes y vivent plutôt dans la pauvreté et la galère. Dieudonné Essomba entre de plain-pied dans la querelle des Bonassama en appuyant la corde tribale ‘’.

Reste à savoir si après la réponse salée et si peu avenante de l'allié de Maurice Kamto, le chanteur voudra toujours rejoindre le MRC...

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter