Vous-êtes ici: AccueilActualités2020 07 09Article 526213

Actualités of Thursday, 9 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Coup de fil humiliant d’Amougou Belinga : les aveux de l’ambassadeur Nicolas Nzoyoum

Les aveux de l’ambassadeur Nicolas Nzoyoum Les aveux de l’ambassadeur Nicolas Nzoyoum

L’ambassadeur du Cameroun en République Centrafricaine ne digère pas les propos tenus par Amougou Belinga lors de leur dernier appel téléphonique désormais disponible sur les réseaux sociaux. L’ambassadeur Nicolas Nzoyoum a fait un compte rendu de l’incident à sa hiérarchie. Dans le document que CamerounWeb a pu consulter, l’ambassadeur ne nie pas l’affaire de 100 millions qu’évoquait le tonitruant homme d’affaires Amougou Belinga. Nicolas Nzoyoum reconnait que le patron d’ANECDOTE l’a aidé à obtenir un peu moins de 100 millions pour le « refoulement du compte de perception ».

« S'agissant du domaine financier, le seul que le PDG du Groupe ANECDOTE a apporté à l'Ambassadeur, ces son intervention au cours de l'année dernière auprès du Ministère des Finances au Cameroun en vue du refoulement du compte de la perception pour un montant de moins de 100 millions en dessous même de ma sollicitation par Lettre (...) dont copie jointe », a écrit l’ambassadeur à Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures du Cameroun.

A en lire l’ambassadeur, Amougou Belinga serait l’homme qui débloque les situations au ministère des finances du Cameroun. Il serait l’homme qui parle dans les oreilles du Paul Motaze. Pour preuve, Amougou Belinga dans son appel téléphonique incendiaire, faisait savoir à l’ambassadeur qu’il a encore débloqué une autre situation au ministère des finances.
« J'ai appelé le directeur général du trésor, j'ai vu le ministre des finances, il a réglé le problème. Il veut encore vous envoyer autre chose. Est ce qu'il y a un problème », demandait Amougou Belinga.

Rejoignez notre newsletter!