Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 16Article 541918

General News of Wednesday, 16 September 2020

Source: www.camerounweb.com

Coup d'éclat: Ernest Obama refuse de se rendre au tribunal pour à des accusations

Ernest Obama ancien journaliste de Vision 4 Ernest Obama ancien journaliste de Vision 4

L'ancien journaliste vedette de Vision 4 aurait refusé de se rendre au tribunal alors qu'il devait y se rendre pour répondre aux accusations qui planent sur lui, révèle le lanceur d'alerte Boris Bertolt.


Après ses démêlés avec son ancien patron Amougou Belinga pour "haute trahison", Ernest Obama devait aussi répondre aux accusations de la fondation Ayah. La fondation accuse notamment le journaliste et Vision 4 de diffamation. Des accusations auxquelles le journaliste refuse de répondre désormais devant le tribunal informe Boris Bertolt selon qui, Ernest Obama compte désormais sur son amitié naissante avec Mvondo Ayolo.

L’affaire


Le groupe Anecdote, notamment la chaîne Vision 4 a accusé la fondation Ayah au mois de janvier 2020 d’achat, d’importation et de livraison des armes aux Amba boys. Une accusation très grave au cours de l’émission: les dinauzores de l’information.

La fondation a porté plainte une première fois pour diffamation le 7 Janvier 2020. Cette dernière n’a jamais abouti car a été bloqué par les réseaux d’Amougou Belinga au ministère de la justice. A l’époque le Zomloa protégeait celui qu’il considérait comme son “ fils”.

La fondation par la suite a saisi le tribunal par voie de citation directe mais depuis là, l'acteur principal de ces accusations, Ernest Obama, ne se présente jamais au tribunal pour présenter ses preuves.

La fondation Ayah attend de Ernest Obama quatre éléments de preuve:
1. Qui les vend des armes ?
2. Qui sont ceux de la douanes camerounais qui les aident à faire entrer les armes au pays?
3. Comment la fondation parvient à réussi à circuler dans une Zone hautement sécurisée avec les armes pour le ravitaillement des Amba boys?
4. Qui sont Amba boys qui ont reçu les armes de la fondation Ayah ?
La fondation envisage le dédommagement à hauteur de dix milliards de francs CFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter