Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 10Article 578728

General News of Wednesday, 10 March 2021

Source: cameroonvoice.com

Coup d’Etat de Ngoh Ngoh : révélations sur l’assassinat de l’agent secret Jordane Stéphane Ngah

Il s’agit incontestablement d’un assassinat politique. 3 mois après l’affaire du présumé coup d’Etat imputé à Ferdinand Ngoh Ngoh et au colonel Israélien Eran Moas commandant du BIR, le journaliste web camerounais en exil Michel Biem Tong revient ce mardi sur les développements sulfureux d’une affaire de dans laquelle les clans Bulu (dirigé par le Directeur du Cabinet du PR, Mvondo Ayolo) et Nanga (dirigé par le Secrétaire Général de la PR, Ferdinand Ngoh Ngoh) sont mortellement à couteaux tirés.

Une fois de plus, le nom du Directeur de la Sécurité Militaire, le non moins sulfureux Joël Emile Bamkoui, est cité dans cette affaire. Or même si son implication dans cet assassinat n’est pas prouvée, il est constant au Cameroun que qui dit Bamkoui dit sang, souffrances, torture, mort…, bref, enfer.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter