Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 06 09Article 601195

General News of Wednesday, 9 June 2021

Source: www.camerounweb.com

Corruption :un policier met Martin Mbarga Nguele face à ses responsabilités

Un policier met Martin Mbarga Nguele face à ses responsabilités Un policier met Martin Mbarga Nguele face à ses responsabilités

• Un policier dénonce la corruption au sein de la corporation

• Il lui est demander 25% de son salaire

• Il appelle Martin Mbarga Nguélé à l'aide


Dans un texte adressé au patron de la police camerounaise et dont la rédaction de www.camerounweb.com a eu copie, un policier au grade de gardien de la paix ayant requis l'anonymat dénonce les pratiques de corruption au sein de la police Camerounaise.

Dans ce texte, ce policier ayant intégré le corps depuis 2016 fait savoir que ses avancements sont bloqués parce qu'au niveau de la direction des ressources humaines de la DGSN des employé véreux lui réclament 25% de son salaire. « J'ai fait ce concours sans avoir une tierce personne car vous aviez recruté pour le mérite. Mais aujourd'hui je suis désespérée car je me trouve en manque de quoi manger pourtant mes avancements sont bloqués par des individus qui m'oblige 25 %. », peut-on lire dans ce témoignage du policier dont voici les grandes lignes.

Papa Martin Mbarga Nguélé, le renouveau que tu nous a montré à la police depuis 2010 est en voie de disparition. Oui je suis ton fonctionnaire sorti depuis 2016 qui est toujours sur le joug du salaire d'élève parce que j'ai refusé de négocier les avancements au prix de 25 %.

Oui je suis calé sur le salaire d'élève parce qu’on a transformé la DRH en lieu commercial de pourcentage. C'est le plus offrant qui a ses avances papa. Sous ton regard silencieux.

Pourtant vous avez donné vie à la sûreté nationale tellement ventée par les autres corps aujourd'hui. Comment ce joli statut pour lequel que vous vous êtes battu est-il devenu le chiffon de nos collaborateurs.

J'ai fait ce concours sans avoir une tierce personne car vous aviez recruté pour le mérite. Mais aujourd'hui je suis désespéré car je me trouve en manque de quoi manger pourtant mes avancements sont bloqués par des individus qui m'oblige 25 %.

Comment un gardien de la paix de 2eme grade peut-il donner 25 % de son dû à un autre plus grade que lui qui nage dans le triple de son salaire ? Sauvé ce statut mon père. Sauvez la sûreté nationale que vous aviez arrangé.

Oui dans ce statut nous sommes censés avancer naturellement mais tout commence par cet arrêté qu'on doit automatiquement le signer qu'à la DRH et tous ces Camerounais qui sont dans différents horizons, où la place de la décentralisation, si je dois quitter Bamenda ou Ebolowa pour aller à Yaoundé légaliser un arrêté?

Pitié à l'aide, la peur d'être révoqué m'empêche de vous rencontrer directement. Nous sommes aussi mal habillés depuis 2019, oui la karnawal c'est grâce à cette chaussure que j'ai intégré la police papa. Les autres corps nous humilient à cause de nos tenues débraillées. A l'aide papa.”

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter