Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 14Article 475921

General News of Thursday, 14 November 2019

Source: www.camerounweb.com

Corruption à grande échelle : un cadre du RDPC passe aux aveux

Pascal Charlemagne Messanga Nyamding n’a pas sa langue dans sa poche. Le cadre du RDPC parti au pouvoir était ce dimanche invité sur les plateaux de la télévision Equinoxe pour défendre les 37 ans au pouvoir du régime Biya. Le professeur Nyamding, un inconditionnel du RDPC a eu le mérite de dénoncer la corruption entretenue par son parti même s’il tente de partager la responsabilité avec le secteur privé.

Pour Pascal Charlemagne Messanga Nyamding Paul Biya a été clément avec les membres de parti qui vident les caisses de l’Etat. Il est conscient que le Cameroun aurait pu résoudre ses problèmes d’infrastructures si la lutte contre la corruption était bien organisée.

« L'échec du renouveau aujourd'hui et la rectification qu'il y a à opérer est à deux niveaux. Je suis convaincu que si on lutte contre la corruption, on fait de la lutte contre la corruption, un programme, on pourrait construire, des routes, des écoles, des barrages parce que pour moi, ce qui a échappé à Paul Biya, mon maître politique, c'est qu'il ne nous a pas suffisamment punis. Aujourd'hui, le Cameroun est un no man’s land en matière de corruption. Parmi ceux qui ont entretenu cette corruption, il y a d'une part certains fonctionnaires publics mais il y aussi le secteur privé.


L’universitaire va plus en détaillant les modes opératoires pour faire sortir en douceur des milliards des caisses de l’Etats.

« Quand vous allez détourner 100 milliards des caisses de l'Etat, vous savez comment les hommes d'affaires coopèrent pour camoufler ces 100 milliards ? Vous allez tout simplement dans un casino. Vous réservez sur les 100 milliards, 4 milliards au gars du casino. Il va vous donner un chèque que vous allez déposer en banque. Vous allez avoir une boite de nuit qui ne produit rien et qui va déclarer au quotidien avec un prêt d'un homme d'affaires que chaque jour ils ont des recettes de 20 millions. »

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter