Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 05 15Article 513127

General News of Friday, 15 May 2020

Source: www.camerounweb.com

Coronavirus: voici le Camerounais qui livre l'arme anti Covid 19 aux présidents africains


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Avec 75 530 cas positifs, l'Afrique démeure à ce jour le continent qui résiste le mieux à la pandémie du Coronavirus. Pourtant, les prévisions annonçaient le pire sur le continent dès Avril.

Selon nos confrères du journal Le Monde, si l'Afrique résiste à la pandémie, c'est en partie grâceà 11 hommes qui "que ce soit à l’OMS, au sein de l’UA ou à l’échelle nationale tiennent avec succès, en joue le coronavirus".

Parmi ces personnalités, un camerounais: John Nkengasong surnommé "le virologue de l’UA". Portrait...

Il est le grand orchestrateur de la riposte continentale. John Nkengasong, 61 ans, enchaîne les réunions virtuelles avec les chefs d’Etat, les ministres de la santé, Matshidiso Moeti et les responsables des centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Ce virologue camerounais bénéficie d’une expérience de vingt ans dans les CDC des Etats-Unis. Depuis novembre 2016, il dirige celui de l’Union africaine (UA), le CDC-Africa, nouvellement créé sur décision des présidents africains soucieux de se doter d’un outil continental au lendemain de l’épidémie d’Ebola qui a coûté la vie à plus de 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest entre décembre 2013 et mars 2016.

Très tôt, le biologiste camerounais a compris l’ampleur de la crise liée au coronavirus. A peine huit jours après le premier cas officiellement signalé en Egypte, il a réuni les ministres de la santé d’Afrique pour les sensibiliser, les exhortant à « se préparer au pire ». Ce qui, à ce jour, n’est pas arrivé. Mais « il faut rester très prudent et ne surtout pas verser dans l’autosatisfaction », dit-il.

Depuis Addis-Abeba, où se trouve le siège provisoire du CDC-Africa, John Nkengasong ne se contente pas de scruter les courbes épidémiques. Alors que seuls deux pays africains pouvaient tester la présence du coronavirus au début de la crise, ils sont désormais plus de 40. Le patron du CDC-Africa poursuit ses efforts pour que tous les pays du continent disposent de kits de dépistage. Lorsque le président tanzanien, John Magufuli, qui a nié les effets du Covid-19, se plaint de l’efficacité des tests reçus, le Camerounais ne plie pas. « Nous savons que les tests utilisés en Tanzanie fonctionnent très bien », a-t-il publiquement déclaré.

Il s’est lui-même chargé de coordonner l’acheminement à chaque pays membre de l’UA d’équipements tels que des masques, des gants et, plus récemment, des kits de dépistage de la fondation du milliardaire chinois Jack Ma. « Un soutien crucial », souligne celui qui doit composer dans l’urgence avec des Etats pauvrement équipés sur le plan médical et des partenaires occidentaux peu enclins à partager ou à donner du matériel et des équipements. Le docteur Nkengasong se considère en « guerre » contre le coronavirus d’abord, mais aussi pour que l’Afrique ne soit pas négligée et qu’elle se dote enfin de capacités sanitaires, de recherche et de production de médicaments et de vaccins.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter