Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 21Article 506941

Actualités Régionales of Tuesday, 21 April 2020

Source: Cameroon Info

Coronavirus: un couple confiné de force à Bangaté

Le préfet accuse le mari et son épouse d’avoir fui l’hôpital de Bangoua, dans le département du Ndé, où ils étaient internés alors qu’ils présentent des signes de la maladie.
Tout est parti d’un message posté sur les réseaux sociaux, le 16 avril 2020, par le préfet du département du Ndé, région de l’Ouest. Dans ledit message, l’autorité administrative ordonne à toutes les forces de maintien de l’ordre de sa circonscription de «lancer instamment une course poursuite contre un véhicule dont il donne toutes les spécifications. D’interpeller les occupants, à savoir un couple qui vient de déjouer l’attention des membres de l’équipe technique venue de Bafoussam, pour prendre le large alors qu’ils ont passé deux jours à l’hôpital de Bangoua, présentant tous deux, les signes symptomatiques du Covid-19».

Vingt-quatre heures après ce message, «de manière inattendue, la dame va se présenter à Radio Medumba en mi-journée (17 avril 2020), pour démentir l’information qui circule sur la maladie de son couple», relate le quotidien Le Jour dans son édition du 21 avril 2020.

Puis les choses s’accélèrent. Le préfet, François Etapa, informe que «grâce aux recherches intenses, on vient de mettre la main sur le couple en question, qui déclare avoir quitté l’hôpital de Bangoua à cause d’un prétendu mauvais entretien».

Il ajoute que «instruction vient d’être donnée de prélever également la dame (mal en point). En attendant la nouvelle descente de l’équipe technique régionale, le couple sera mis en quarantaine. Par ailleurs, une équipe du service d’hygiène vient d’être réquisitionnée(…), à l’effet de désinfecter illico presto leur domicile sis au quartier 3 à Banganté».

Selon le journal, «le préfet a profité de cette expérience singulière pour donner des conseils à ses administrés. Les ressortissants du Ndé, qui habitent les zones touchées par la pandémie sont invités à se confiner jusqu’à la fin de la crise sanitaire».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter