Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 02Article 502717

Health News of Thursday, 2 April 2020

Source: coupsfrancs.com

Coronavirus: un Camerounais de la diaspora offre un hôpital à l'Etat camerounais

La maison des camerounais de France (MCF-CFC ) et son réseau paresserelles et synergies s'engagent contre le Covid-19 au Cameroun.

Propositions de mise à disposition d'un centre hospitalier à Douala, mis en place par un camerounais de la diaspora, pour la prise en charge des personnes malades et mises en quarantaine à Malachie Manouda, le ministre de la santé du Cameroun. Une initiative préparée par le journaliste Abdelaziz Moundé.

Engagés, comme de nombreux compatriotes dans la lutte contre la pandémie du Covid 19, nous avons, outre nos observations, critiques constructives et alertes, initié depuis quelques jours, des actions progressives de concertation avec des associations et bonnes volontés parmi les Camerounais de France, afin de mieux coordonner nos contributions à cette lutte urgente, impérative et structurelle.

Cette concertation a impliqué dans un premier temps, des associations telles le Collectif Plus Jamais Ça, association dédiée à la santé et à l’assurance-maladie au Cameroun, Cefradima, Medjowe, Santé Espoir, Développement et Santé au Cameroun et le Collectif Soins Sans Frontières, dont l’ensemble des propositions et actions seront communiquées de façon régulière.

De manière concrète, dans le cadre de cette dynamique, le Collectif Soins Sans Frontières, porté par Jean-Baptiste Meli, infirmier, spécialisé en cardiologie, résidant à Antibes, propose la mise à disposition du Centre Hospitalier St-Jean, basé à Douala, pour la prise en charge de nos concitoyens atteints de coronavirus et de ceux mis en quarantaine, dans le cadre de la Stratégie Nationale de Riposte au Covid 19.

Ce centre hospitalier, résultat de 12 ans d’efforts et d’investissements, inlassables de ce Camerounais de la diaspora, bâti sur une superficie de 3000 m2, a été mis en service depuis janvier dernier. Construit sur trois niveaux, il dispose au rez de chaussée de salles d’hospitalisation sur les 100 prévues, outre des équipements divers permettant de procurer des soins et une prise en charge de patients pour différentes pathologies, ainsi que d’une ambulance médicalisée.

De façon immédiate, à mesure qu’un investissement d’urgence permette d’aménager et d’équiper les 2e et 3e étages, un nombre de lits d’hospitalisation plus important, outre ceux fonctionnels, peut être mis à disposition du ministère de la Santé Publique et par conséquent de l’Etat du Cameroun, afin d’en faire un des centres spécialisés en lutte contre le Covid 19 en cette période grave, dramatique et cruciale.

Cela, en lien avec la stratégie mise en place, traduirait de manière concrète la nécessité de mobiliser notre système de santé, intégrant les formations publiques et privées, de façon solidaire, partagée et complémentaire, afin de venir à bout, au long cours, de cette pandémie.

Cette période cruciale de l’histoire de l’humanité, de notre pays, exige que nous mobilisions, dans un lien étroit entre le Cameroun et sa Diaspora, l’ensemble des forces vives et la Nation entière, toutes les énergies pour y parvenir.

Nous vous tiendrons informés, à mesure que les dispositions s’ajustent, de la mise à disposition d’une autre structure dédiée, portée par une association camerounaise de France.
La promptitude de la réaction du Gouvernement nous obligerait.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter